Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : Le vrai/faux coup d'êtat déjoué serait un mensonge organisé


Alwihda Info | Par Alfa @ - 14 Mars 2010 modifié le 14 Mars 2010 - 20:59


Centrafrique : Le vrai/faux coup d'êtat déjoué serait un mensonge organisé

Guy simplice KODEGUE Porte parole de l'Ancien président Ange Félix PATASSE 0023675216695 0033617930449

Le samedi 13 mars 2010, le ministre de la sécurité publique Jules Bernard OUANDE a fait une intervention étonnante( et diffusée en boucle) qui frise le ridicule sur les ondes de la radio nationale. Selon celui-ci, un projet de coup d'Etat dont l'auteur serait un certain « AFP » qui n'est autre que les initiales de l’ancien président Ange Félix PATASSE, candidat indépendant à la prochaine élection présidentielle de 2010 et seul candidat capable de battre le président Bozizé à la régulière serait à l’œuvre.

Le ministre de la sécurité publique s’est appuyé sur une fiche mensongère fabriquée de toute pièce par les hommes du président Bozizé qui ont remis également une copie à l'ancien président PATASSE. Le libellé de cette fiche indique grossièrement l'ancien président PATASSE comme auteur présumé de ce pseudo projet de coup d'État.

A l’approche de la fin de son mandat le 11 juin prochain, le président Bozizé, déjà auteur de coup d'Etat en 1982 puis en 2003 et son entourage multiplient des actes de provocations, montent des scénarios dignes d'une république bananière afin de détourner l'attention de l'opinion tant nationale que internationale des vrais enjeux politiques du moment.

Face à ces graves accusations le candidat indépendant Ange Félix PATASSE apporte un démenti formel et élève une vive protestation contre ces pratiques indignes du président Bozizé en perte de vitesse par rapport aux résultats de différents sondages réalisés ces derniers mois. L'Ancien président Ange-Félix PATASSE pense d'abord au peuple centrafricain et l'invite à observer le calme. Quant à l'accusation, c'est un coup d'épée dans l'eau. En vérité le régime a montré à tout point de vue ses limites, son incapacité à apporter des réponses aux préoccupations du peuple centrafricain. Pour les observateurs avertis, c'est la dérive totale. Le régime bozeziste joue la montre en faisant croire qu'il y a un projet de déstabilisation du pays. Personne ne tombera dans ce piège.

Le président Bozizé et son entourage cherchent d’une manière éhontée à torpiller le processus électoral irréversible en cours. Cette annonce de pseudo projet de coup d'État est un non événement et constitue une fois de plus une diversion de la part des autorités de Bangui ayant déjà gouté à la culture de coup d’Etat.

Le président PATASSE durant toute sa vie a toujours choisi la voie des urnes comme seul moyen démocratique d'accès au pouvoir pour le bien du peuple.

En tout état de cause, l'Ancien président PATASSE demande au président Bozizé de cesser avec ces pratiques dictatoriales qui n'honorent pas les démocrates centrafricains.

Il exige de celui-ci :

* D’apporter des preuves irréfutables à nos compatriotes des allégations mensongères du ministre de la sécurité publique sur le soi disant projet de coup d’état.
* Que toute la transparence soit observée dans la préparation du processus électoral en cours
* Que toute la lumière soit faite sur la disparition du colonel MASSI..

Par ailleurs le président PATASSE attire l'attention du président BOZIZE acculé par son incapacité à gérer le pays qui se meurt, sur la nécessité de préserver la paix civile à l'approche des prochaines consultations électorales à venir.

Le Candidat indépendant Ange Félix PATASSE en appelle à toute la vigilance de la communauté internationale et demande au peuple centrafricain de garder son calme, face aux provocations gratuites et inutiles du président Bozizé. L'ancien président PATASSE rejette en bloc toutes ces allégations mensongères et écarte la violence comme méthode d'accès au pouvoir politique. Il prend à témoin l'opinion publique nationale et internationale sur sa bonne volonté et sa détermination à contribuer de manière pacifique au retour de la paix, la concorde, l'unité, le développement de la République centrafricaine. Il invite les pays amis, les institutions internationales de continuer à soutenir la République centrafricaine pour l'organisation des élections démocratiques vecteurs de paix et de stabilité. Que dieu bénisse la République centrafricaine !



1.Posté par kpassiwen le 15/03/2010 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je sui navré de constaté aujourd'hui que malgré les efforts font pour votre retour dans le pays que vous avez divisé, violé les femmes et filles avec Bemba, detourné les deniers publics, assassiné ses braves filles et fils, chassé d'autres en exile, institutionalisé les arriérés des salaires et les grèves à répétition ne vous en change en rien. De la même manière que vous demandez les preuves d'accusation à Bozize, nous vous demnadons aussi vos preuves de non ingérance. En toute sincèreté, qui est l'instigateur du coup d'état de 1982, n'est ce pas Patassé? Pensez-vous vraiment que le Patasse est le seul qui pourait battre Bozize? Avec quoi comme bons souvenirs, les arriérés de salaire? Le viol des femmes? Les crimes? Le tranfert du trésor public chez lui? La kabatisation de toutes les hautes fonctions de la Républiques? La transformation des hôpitaux en mourroir? L'insécurité? l'insalubrité dans la ville? En achetant pas le café et le coton? Que sais-je encore. Il faut être taré pour soutenir Patasse et souhaiter son retour aux affaires. De toutess les manières les écheances approches et nous saurons quels arguments vous utiliserez pour convaincre vos esclaves d'hier. Mais sachez que votre plan pour le coup d'état est déjà connu et nous attendons le moment pour vous mettre devant vos faits, patience et on vera

2.Posté par dada le 21/03/2010 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends pas que vous ne comprenez pas la démocratie est la seule voie qui puisse régir le monde et l'Afrique en particulier dans ce monde civilisé ! En vous entendre parler et en tant que centrafricain je sais que vous détester la pratique démocratique !C'est au peuple de décider et seul le peuple doit décider! C'est la honte pour vous de dire ces genres de paroles qui n'honorent pas un être humain kpassiwen c'est un sobriquet gbaya l'ethnie de Bozize cela s'appelle du tribalisme que vous faites!Voilà ce qui tue l'Afrique le centrafrique !Vous croyez fermement au tribalisme!Je ne sais pas si vous aviez lu les rapports des institutions internationales sur le coup d'Etat de Bozizé depuis 2003 à nos jours ?Laissons le peuple centrafricain se prononcer dans la liberté !Merci et je prie le bon Dieu de vous benir!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements