Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Les FACA remontées suite à l’assassinat de l’ex-chauffeur du colonel Danzoumi Yalo par la séléka


Alwihda Info | Par Thomas Esen - 19 Novembre 2013 modifié le 19 Novembre 2013 - 16:34

Son corps a été retrouvé le matin puis conduit à la morgue de l’hôpital communautaire. Ses compagnons d’armes, mécontents de cet énième lâche assassinat d’un des leurs, ont exposé le corps samedi sur la place du défilé, histoire de montrer leur mécontentement aux nouvelles autorités du pays. Certains éléments ont même promis boycotter le défilé du 1er décembre 2013 marquant la proclamation de la République centrafricaine.


Des militaires et parents transportent le corps jusqu'à la Place du Défilé.
Des militaires et parents transportent le corps jusqu'à la Place du Défilé.
Rodrigue Loulou, chauffeur du colonel Danzoumi Yalo jusqu’au 24 mars 2013, a été sauvagement assassiné vendredi soir à Bangui. Il a subi
d’atroces tortures avant d’être liquidé sur le terrain de football du lycée Barthélémy Boganda à Bangui par ses bourreaux qui sont de l’ex-coalition séléka.

Son corps a été retrouvé le matin puis conduit à la morgue de l’hôpital communautaire. Ses compagnons d’armes, mécontents de cet énième lâche assassinat d’un des leurs, ont exposé le corps samedi sur la place du défilé, histoire de montrer leur mécontentement aux nouvelles autorités du pays. Certains éléments ont même promis boycotter le défilé du 1er décembre 2013 marquant la proclamation de la République centrafricaine.

Rodrigue, vaillant soldat, a servi son pays la République centrafricaine avec bravoure et efficacité.

Son mal a été de conduire le colonel Danzoumi Yalo allias Daz qui est aujourd’hui hostile au régime sanguinaire de Michel Djotodia. Le
colonel Daz est le chef d’état major d’un mouvement révolutionnaire qui cherche à mettre fin au régime sanguinaire de Djotodia.

Face au lâche assassinat de son ancien chauffeur, le colonel Daz depuis sa base, a annoncé que cet acte ne restera pas impuni et qu’il
fera tout pour que justice soit rendue.

Thomas Esen



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements