Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Les FRD réaffirment l’intérêt national (communiqué)


Alwihda Info | Par Abdou Baya - 31 Juillet 2013 modifié le 31 Juillet 2013 - 09:50


Communiqué de presse des F.R.D 

 

 

Peuple de Centrafrique, 

 

Pendant que le pays se meurt sous la direction de Djotodia, des ennemis de la démocratie, et aventuriers dénués de toute ambition pour la nation se livrent à des querelles politiciennes sans fondements et contre productives pour l’action de redressement à laquelle nous sommes tous amenés à participer. 

 

Les FRD réaffirment leur positionnement démocratique et républicain en appelant les responsables de certains partis politiques et politico-militaires de Centrafrique à plus de maturité. Nous rappelons que les objectifs aujourd’hui restent et demeurent la stabilité politique et militaire du pays, la relance économique ainsi que la promotion du bien-être social de nos compatriotes. 

 

Notre combat est d’abord idéologique par la confrontation des projets de société et la défense de nos propositions pour permettre à la Centrafrique de sortir de la crise économique, politique, sécuritaire et sociale à laquelle elle est confrontée depuis plusieurs décennies.  

 

C’est en cela que notre démarche diffère de celle des petits groupuscules tels que le FDPC, dont les dirigeants assoiffés de pouvoir et incapables de formuler la moindre proposition pour aider au redressement du pays, pensent aveugler les centrafricains par leurs prétendus exploits et reconnaissances militaires. 

 

Nous appelons donc à élever le niveau du débat politique face à cette situation extrêmement préoccupante que vit notre chère patrie, afin de faire passer l’intérêt national avant les ambitions personnelles et égoïstes. 

 

Nous voulons préciser que nous n’avons jamais été auteur et encore moins acteur d’un rapprochement politique ou militaire avec le FDPC pour lequel nous n’avons aucune affinité. Les FRD affirment que toute publication faite dans ce sens relève d’une manipulation de l’opinion publique pour des fins dont seuls les auteurs sont à même de justifier.  

 

Nous voulons aussi dire à tous ceux qui ne cessent de calomnier nos militants et sympathisants par des fausses rumeurs et informations vides de sens, et dont le seul objectif est de salir notre réputation que notre ambition est de construire et d’inculquer une culture démocratique dans notre pays, nous sommes fermement attachés à la liberté des peuples ainsi qu’à leur épanouissement. Nous pensons aussi qu’internet est un véritable espace d’échange et de communication qui permet de toucher un grand nombre de lecteur, il serait stupide de ne pas l’exploiter dans le cadre de communications politiques.         

   

Enfin, pour ceux qui nous voient isolés, et loin du théâtre des opérations, nous vous disons simplement que la fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Le peuple centrafricain jugera le moment venu de qui a été plus proche des ses préoccupations et a réagit le plus efficacement.  

 

Que Dieu bénisse la Centrafrique 

    

Fait à Paris le 31/07/2013 

 

François Nelson NDJADDER  





1.Posté par berenice le 31/07/2013 18:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personne ne parle de la metamorphose culturel de ce pays. A majorite chretienne depuis des annees,le voila envahi et dirige par des musulmans qui ne revaient que de ça depuis longtemps.l'Islamisation a commencé, on voit leur vrai visage.....

2.Posté par Virgile le 02/08/2013 08:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme Berenice nous sommes beaucoup à nous interroger sur l'inquietant silence assourdissant de ces mouvements tel que le FRD sur l'instauration de la charia en RCA. N'y seraient t'ils pas favorables?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements