Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Non à l’assassinat de la justice


Alwihda Info | Par Antoinette MONTAIGNE - 28 Novembre 2013 modifié le 28 Novembre 2013 - 10:39

L’assassinat du Magistrat Modeste Martineau BRIA par la Séléka, le 16 novembre 2013 à Bangui, marque la volonté de ceux qui se sont emparés de la République Centrafricaine le 24 mars 2013 de détruire systématiquement toutes les institutions républicaines.


Des magistrats et des civils manifestent le matin du 22 novembre dernier à Bangui. Crédit photo : Sylviane Augé
Des magistrats et des civils manifestent le matin du 22 novembre dernier à Bangui. Crédit photo : Sylviane Augé
L’assassinat du Magistrat Modeste Martineau BRIA par la Séléka, le 16 novembre 2013 à Bangui, marque la volonté de ceux qui se sont emparés de la République Centrafricaine le 24 mars 2013 de détruire systématiquement toutes les institutions républicaines.

Après avoir détruit l’administration centrafricaine depuis la base, démantelé l’armée centrafricaine remplacée par la rébellion Séléka avec un encadrement étranger, les occupants du Centrafrique s’en prennent maintenant au pouvoir judiciaire de notre pays.

L’objectif est clair : empêcher la justice de juger les criminels afin de rendre justice au peuple centrafricain ! Le Peuple Centrafricain, privé de justice, ne pourra plus réclamer que justice lui soit rendue !

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger condamne fermement, sans réserve tous crimes qui continuent inlassablement de sévir en Centrafrique jour après jour, avec la volonté de décimer toutes les forces vives de la Nation.

Le CCE recommande :

Une journée d’opposition pacifique d’observation de deuil national pour notre pays le 1er Décembre 2013, sans activité, sans festivité d’aucune sorte sur toute l’étendue du territoire centrafricain et dans les Ambassades centrafricaines à l’étranger.

Que chaque Centrafricain reste chez lui en signe de deuil national pour son pays enchaîné, pour son Peuple en sang et en larmes.

Communiqué N°CCE/20-11-2013/003

Fait à Paris le 25 Novembre 2013
Antoinette MONTAIGNE
Présidente du CCE. Contact : secretariatducce@gmail.com


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements