Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Qu'a fait Alexandre N'Guendet des 250 millions de F CFA reçus au Congo ?


Alwihda Info | Par Eve Malonga - 7 Octobre 2014 modifié le 7 Octobre 2014 - 10:49

Mais une autre affaire, qui celle là risque de faire tout autant scandale est celle concernant le président actuel du Conseil National de Transition (CNT), Mr Alexandre Ferdinand N'GUENDET.


Eve Malonga

BANGUI (LNC) — Si pour un politicien en vue à Bangui, le "Samba-Panza bashing" c'est un peu "une tempête dans un verre d'eau", car selon lui, la présidente n'aurait pas détourné les dits 2.5 millions de $ angolais, mais simplement, commit l'erreur de ne pas avoir fait enregistré cette somme au Trésor centrafricain.
Et qu'ensuite les usages qui en furent fait pour différentes opérations politiques qu'elle a déclaré étaient bien réelles.
Toujours selon cette source : "Il y a eu un déficit de communication de la part du gouvernement", et que Samba-Panza "se serait trompée de bonne foi."

Mais une autre affaire, qui celle là risque de faire tout autant scandale est celle concernant le président actuel du Conseil National de Transition (CNT), Mr Alexandre Ferdinand N'GUENDET.

Lors de la rencontre de Brazzaville du 21 au 23 juillet dernier ayant abouti à un pseudo accord de fin des hostilités entre les belligérants centrafricains, en marge, Mr N'Guendet aurait reçu des mains des dirigeants congolais, une enveloppe de 250 millions de F CFA afin de procéder à la réfection du bâtiment de l'Assemblée Nationale à Bangui.

Ce don congolais ne fut inscrit nulle part officiellement dans les comptes publics. Mr NGUENDET le gérant comme sa cagnotte personnelle.

Pour les travaux de réfection de l'Assemblée Nationale, il n'y a eu aucun appel d'offres auprès des fournisseurs de travaux.
Le peu qui fut fait, le fut par les soins de Mr NGUENDET lui-même, sans rendre compte à qui que ce soit.
Et de toutes les manières, les travaux réalisés ne représentent pas la valeur de 250 millions de F CFA.

Alexandre Ferdinand N'GUENDET aka "Président bis" ne cesse de jouer au Monsieur propre, n'hésitant pas à faire du tir aux pigeons sur qui lui déplaît.
L'ancien premier ministre Nicolas Tiangaye en garde de très mauvais souvenirs, lui qui fut sa tête de turc tout le long de sa présence à la tête de la Primature.

N'GUENDET ET SES INDIGNATIONS SELECTIVES

Sous le règne de Michel Djotodia, jamais le président du CNT ne se permit d'interpeller la gestion plus que calamiteuse du chef de l'état de transition emplie de malversations financières à tous les étages. Nul ne l'a entendu élever la voix pour dénoncer les indélicatesses pour le moins, de Djono Aba et de son acolyte Crépin MBOLI GOUMBA, ayant réussi à soutirer 2.5 milliards de FCFA à la compagnie française TOTAL pour des travaux routiers jamais accomplis.

Changement de cible pour le président du CNT.
Son antipathie pour Catherine Samba-Panza est secret de polichinelle.
Il n'a qu'un rêve, être Calife à la place de la Califate.
Déjà, il s'en donne les apparences, tout gorgé de lui-même qu'on le confondrait avec la Cheffe de l'Etat.
A l'entendre, elle serait nulle et Mahamat Kamoun le PM, un idiot.

Néanmoins, taper sur les autres, c'est une chose, mais il convient également de balayer devant sa propre cour, surtout lorsque l'on a des cadavres dans son placard.

MR NGUENDET, OU EST PASSE L'ARGENT CONGOLAIS ?

© Octobre 2014 - LA NOUVELLE CENTRAFRIQUE



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements