Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique: Quand le ministre de la défense fait de la diversion


- 2 Avril 2014 modifié le 2 Avril 2014 - 12:49


L'Association des musulmans centrafricains -AMC- condamne avec virulence les propos irresponsable du ministère de la défense qui soutient aveuglement les atrocités des AntiBalakas contre les communautés musulmanes centrafricaines. Le fameux ministre au lieu de condamner les crimes des AntiBalakas condamne l'intervention des forces africaines qui ont volé au secours des musulmans centrafricains encerclés depuis plusieurs semaines.  

Le peu de musulmans qui vivent encore c'est grâce à la présence des forces africaines Misca que nous tenons à saluer leur courage historique.

L'AMC insiste et persiste que tant que le général Bozizé reste en cavale entre la France et l'Ouganda les AntiBalakas continuent à exercer la politique de nettoyage  religieux en Centrafrique.

Monsieur le ministre de la défense, comprenez bien que nous sommes aussi centrafricains et peut être pure que vous et il est hors question de nous mettre dehors.

Monsieur le ministre, comprenez bien que si vous voulez vivre en nettoyant les musulmans centrafricains que vous considerez étrangers, nous allons créer notre propre état que vous le voulez ou pas.

Pour l'Association des musulmans centrafricains
le porte parole adjoint
Abdoulaye Alain


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements