Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Centrafrique : Que fait neris Massi à Bangui ?


- 7 Mai 2014 modifié le 7 Mai 2014 - 16:36


Par Kangbi-ndara.net

Centrafrique : Que fait neris Massi à Bangui ?
Kangbi-ndara.net/ La nouvelle fait le bébé du buzz sur internet dans le milieu centrafricain. Neris Massi, ancien coordonateur international de l’ex Séléka et Abdoulaye Hissein, ancien chef rebelle de la CPJP « convertis » pendant la gouvernance Bozizé tiennent des réunions à Bangui qui inquiètent la population.
 
A peine un mois après le retour embarrassant d’Eric Neris Massi, fils adoptif de Charles Massi, ancien chef rebelle centrafricain assassiné sous le règne de François Bozizé, la République Centrafricaine semble essuyée une bourrasque de la Séléka principalement dans le Nord-ouest et le nord-est du pays.
 
Ce matin 7 mai, un internaute centrafricain signal la tenue d’une réunion regroupant les mentors de l’ex Séléka dont Eric Neris Massi, Abdoulaye Hissen et bien d’autres officiers de la Séléka dans l’enceinte du plus prestigieux hôtel de la capital centrafricaine.
 
« Actuellement Mr Eric Neris Massi, Mr Abdoulaye Hissein et d'autres sélékas organisent des réunions dans le but de réformer puis relancer leur mouvement destructeur », est l’information publiée par l’internaute centrafricain puis très vite partagée sur de nombreux profils facebook à titre d’alerte. « Faites attention, le danger de la Séléka et des hommes de mauvaises volontés sont toujours d'actualités ! Nous réitérons à toute la jeunesse centrafricaine une vigilance constante ! » poursuit l’internaute informateur.
 
Cette nouvelle intervient un jour après la fin du congrès islamo-extrémiste animé le week-end dernier dans le Nord centrafricain par Mohamed Moussa Dhaffan, ancien n°3 de l’ex Séléka. «Il y a eu trop de désordres au sein de la Séléka que nous voulons arrêter. Et le but de ce congrès est de définir une nouvelle politique commune à laquelle tous les membres de la coalition seront soumis », propos de Moussa Dhaffan repris sur un site d’information centrafricain.
 
D’incessants déplacements de la Séléka dans le nord-ouest et le nord-est centrafricain sont signalés par des médias nationaux et internationaux pour attirer l’attention particulière de la communauté internationale sur les agitations de la Séléka. Le début de cette semaine un groupe d’homme armé ont attaqué une patrouille de la force Sangaris dans la zone contrôlée par la Séléka précisément le nord-ouest.
 
Est-ce pour la reconquête du pouvoir ou l’accélération du processus de la partition du pays que la Séléka fait parler d’elle ? Wait and see !



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Mai 2016 - 16:26 Médias : lancement de Gabon 24

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements