Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Centrafrique: Réaction à l'entretien télévisé de Mahamat Seid Ismaël à Aljazeera


- 6 Mars 2014 modifié le 6 Mars 2014 - 15:45


Ahmat Yacoub Dobio lors du sommet des médiateurs en Afrique du Sud
Ahmat Yacoub Dobio lors du sommet des médiateurs en Afrique du Sud
Mon cher ami Mahamat Seid Ismaël,
J'ai suivi avec intérêt l'interview que tu as accordée, hier, à la chaîne quatriote Aljazeera. Je reconnais avoir appris tant de choses sur vos épreuves en République centrafricaine. Je vous ai vu verser des larmes au passage des images horribles dont sont victimes les muslmans qui appellent en vain à un secours qui n'arrive jamais, jusqu'à leur achevement par des coupe coupes, des manchettes voire des gros cailloux. J'ai vu le journaliste Ahmat Mansour très ému. J'avoue que j'ai été très touché et je n'ai pas eu de réponse à mon fils de six ans qui me demandait pourquoi tue t-on des êtres humains de cette manière? 
 
Des telles atrocités sont inacceptables et au même moment que nous les condamnions avec fermeté, je vous conseille de ne pas opter pour la repartition de votre beau pays. Opter pour la repartition, c'est donner raison et l'occasion à ces bruts qui, par leur sauvagerie, ont humilié non seulement la Centrafrique mais toute l'Afrique. Que vous soyez musulmans ou chrétiens, désormais en tant centrafricains vous êtes appelés à donner des explications sur l'anthropophagie en RCA. Quelle erreur de n'avoir pas cru le média occidental qui a accusé votre ancien président Jean Bedel Bokassa de canibalisme. Nous nous sommes trompés. Pourtant, étant étudiants à l'université d'Al-Azhar, tu ne m'as jamais fait cas de l'anthropophagie chez vous. 

A partir de maintenant, essayez de travailler non sur l'idée de répartition mais sur un dossier serieux de nature à demasquer et juger les auteurs des crimes et leurs coresponsables, afin de les traduire en justice. 
Enfin, je demeure certain que grâce à l'unité, justice sera faite et vous réalisez la réconciliation pour que la Centrafrique deviendra un des pays le plus démocratique de l'Afrique. Prenez l'exemple sur l'Afrique du Sud.

Ahmat Yacoub Dobio
Conseiller chargé de missions à la Médiature de la République du Tchad.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements