Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Rififi au Palais, Touadera ne compte pas valider "l'ambassadrice" Christelle Sappot en Guinée Equatoriale


Alwihda Info | Par Marie-Pierre Coppens - 21 Février 2016 modifié le 21 Février 2016 - 20:12


Centrafrique : Rififi au Palais, Touadera ne compte pas valider "l'ambassadrice" Christelle Sappot en Guinée Equatoriale
Centrafrique : Rififi au Palais, Touadera ne compte pas valider "l'ambassadrice" Christelle Sappot en Guinée Equatoriale
BRUXELLES (LNC) — Comme LNC l'annonçait en priorité, et repris depuis par Jeune Afrique - tout comme la dénonciation du don angolais - Catherine Samba-Panza, que nous avions acronymée "CSP", aka depuis repris par le monde entier, avait nommé sa fille Christelle Sappot comme ambassadrice de la RCA en Guinée équatoriale, dans un décret très discret libellé n° 16-0063 en date du 5 février.

D'une indiscrétion d'un proche du nouveau président, nous apprenons que Faustin Touadera qui compte nettoyer les écuries d'Augias à Bangui, ne souhaite pas valider la décision léonine de CSP de nomination à sa main, de sa fille diplomate en Guinée Equato.

Pourtant, cela faisait partie du deal pour le soutien de la famille de Samba-Panza à Touadera. Christelle Sappot d'ailleurs n'avait pas ménagé ses efforts pour soutenir le candidat.
Du coup, elle risque d'être mal payée !


© Février 2016 LNC – LAMINE MEDIA
 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements