Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : Septième coup d'Etat arrangé (FPC)


- 14 Janvier 2014 modifié le 14 Janvier 2014 - 10:48


LA DISSOLUTION DU CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION

Le Conseil National de Transition de la République centrafricaine est composé en majorité à 90% des groupes barbares de la Séléka.

Malgré la présence de plusieurs partis politiques et associations démocratiques, nés en République centrafricaine, le Conseil National de la Transition ne représente pas le peuple centrafricain dans son combat pour le retour de la démocratie en RCA.

Beaucoup de partis politiques et associations ne sont pas représentés au sein du Conseil National de la Transition.

Aujourd'hui le vrai Conseil National de la Transition se trouve dans la rue. Les centrafricains doivent s'organiser pour mettre en place un système transitoire pour le début de la démocratie représentative en RCA !

Nous demandons la dissolution du Conseil National de la Transition, non représentatif en RCA.

Fait à paris le 14/01/2014
FPC Secrétaire National
Kanago di Richard


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements