Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : UNFPA-RCA en quête des réponse à la crise


Alwihda Info | Par Jospin Lionel Zoumiry - 9 Avril 2014 modifié le 9 Avril 2014 - 07:49


Par Jospin Lionel Zoumiry

La crise que traverse la Centrafrique depuis fin décembre 2012, ne laisse indifférent les Agences du système des Nations unies, notamment le Fond des Nations Unies pour la Population(UNFPA) qui s’engage au chevet des populations affectées par la crise dans un contexte d’assistance humanitaire à travers la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre et la protection de la santé de reproduction.
 
Avec une population estimée a environ 4.700.000 d’habitants, la République Centrafricaine connait un réel problème sanitaire avec un ratio de la mortalité maternelle de 890/100.000 chaque année, la mortalité infantile de 116 pour 1000 enfants chaque année, la prévalence du VIH est de 5,9%, avec 28% des femmes victimes de violences basée sur le genre et 34,5% pour les femmes victimes de violences sexuelles sur toute l’étendue du territoire.
 
Les activités menées…
 
C’est face à cette situation dramatique que, l’UNFPA-RCA continu d’appuyer les humanitaires sur le terrain et assister les populations en ouvrant ses bureaux provinciaux à Bambari, à Kaga-Bandoro et à Bossangoa, afin de bien atteindre ses objectifs fixés à travers son rôle et sa mission tout distribuant des produits sanitaires pour les violences sexuelles, l’assistance psychologique des femmes victimes de toutes sortes de violences, la distribution des kits dit de « dignité » aux femmes déplacées et des séances de sensibilisation sur la paix et la cohésion nationale.
 
De janvier à février 2014, selon les statistiques de cette Agence Onusienne, on estime à 4500 kits de santé remis aux femmes, 960.481 préservatifs masculins distribués et 58177 pour les femmes, sans compter les Assistances prénatales et les interventions liées à la santé maternelle et de la reproduction.
 
Tout ceci a été réalisé en partenariat et l’appui au Département de la Santé, des Affaires sociales, de la Promotion du genre et de l’Action humanitaire, le Département de l’Education et celui du Plan et de la Coopération et les ONG internationales telles que : Mercy Corps, Merlin, IMC, IRC, COHEB, FAIRMED, Save Children, Search for Common Ground et les ONG nationales comme ACABEF, CISJEU, CIAF-RCA, LIFA et EMERGENCYA.
 
C’est dans cette perspective, dans la journée du lundi 07 avril 2014 en prélude de la Journée Mondiale de la Santé, l’UNFPA-RCA a procédé à la remise des « kits de dignité et santé » à certaines ONG internationales telles que : International Rescue Committee(IRC), représentée par Mme Sarah TERLOUW, l’ong FAIRMED, représentée par le Dr Alphonse MBOK, la Caritas-Centrafrique, représentée l’Abbé Elysée GUEDJANDE et au BINUCA, représentée par Mme Gwladys ATINGA, chargée du genre dans la dite institution.
 
Autre la remise de ces kits, s’ajoute la signature d’accords de financement à l’ONG internationale COHEB, représenté par M. Charles SETA dont le montant s’élève à 25.000 Dollars US soit 900.000FCFA et à la coalition des femmes pour la paix, représentée par Mme Marie Solange PAGONENDJI-NDAKALA, accompagnée des membres de ladite coalition.
 
Ces Accords de financement, s’il faut le dire, vont permettre aux bénéficiaires, de mener des activités de sensibilisation sur la paix et la cohésion nationale sur toute l’étendue du territoire national encore en proie à l’insécurité et les kits serviront d’assistance aux femmes affectées par la crise dans les préfectures comme la Nana-Gribizi, la Nana-Mambéré, la Lobaye, la Bamingui-Bangoran, Ouaka, Ouham, Ouham-Pendé, l’Ombella Mpoko et l’Haut-Mbomou…
 
Les temps forts de la cérémonie…
 
La cérémonie de ces remise ont été faites en deux phases, notamment au port Amont au centre-ville et au sein du siège de l’UN FPA-RCA en présence de la représentante, Mme Victoria AKYEAMPONG, de Mme Marie Justine Mamba, Mme Julie IMAFIDON, de la section communication et l’ensemble des personnels de ladite Institution Onusienne.
 
A en croire, les différents bénéficiaires de ses kits et signateurs de ces Accords, tous sourire aux lèvres ; épanouis et reconnaissants de l’appui de l’UNFPA aux populations affectées par cette crise, ces gestes serviront de bon escient pour l’intérêt et le programme destiné.
 
Pour rendre la cérémonie plus attrayante, la représentante Victoria Akyeampong s’est entretenue et échangée avec les différents responsables de ces ONG sur les problèmes auxquels ils se sont confronté au quotidien dans l’exercice de leur mission d’assistance humanitaire dans ce pays en crise où certaines zones sont encore en proie aux violences et à l’insécurité.
 
Au finish, l’ambiance marquant la fin de la cérémonie a été sanctionnée par des photos de famille. Mais, toutes choses qui laissent penser à plus d’un que l’UNFPA-RCA, comme les autres Agences du système des Nations unies présentes en Centrafrique, s’engage de plus en plus pour répondre à la crise centrafricaine.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements