Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique. Un appel à boycott de la fête de l'Indépendance


Alwihda Info | Par Antoinette MONTAIGNE - 28 Novembre 2013 modifié le 28 Novembre 2013 - 10:34

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger appelle tous les patriotes centrafricains du pays et tous les Centrafricains se réunissant habituellement dans les Ambassades de Centrafrique à l’étranger à s’abstenir de participer à une quelconque festivité marquant la fête nationale du 1er décembre 2013 qui symbolise depuis 1960, l’indépendance du pays et la souveraineté nationale, alors que le pays vit une période d’occupation étrangère d’une gravité exceptionnelle mettant en péril la survie du peuple.


Des soldats centrafricains lors d'un défilé à Bangui. Crédit photo : Sources
Des soldats centrafricains lors d'un défilé à Bangui. Crédit photo : Sources
Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger appelle tous les patriotes centrafricains du pays et tous les Centrafricains se réunissant habituellement dans les Ambassades de Centrafrique à l’étranger à s’abstenir de participer à une quelconque festivité marquant la fête nationale du 1er décembre 2013 qui symbolise depuis 1960, l’indépendance du pays et la souveraineté nationale, alors que le pays vit une période d’occupation étrangère d’une gravité exceptionnelle mettant en péril la survie du peuple.

Il recommande à tous les Centrafricains de rester ce jour dans leur foyer et de porter habit noir ou un signe distinctif de deuil national pour protester contre l’occupation du pays.

Le peuple ne fêtera plus la fête de l’indépendance tant que le territoire national ne sera pas complètement et définitivement libéré de l’occupation étrangère.

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger salue l’initiative de la France de saisir la Communauté internationale, et le Conseil de Sécurité des Nations Unies en vue d’une intervention en République Centrafricaine, afin de protéger la population civile et prévenir le risque élevé de génocide inter-religieux.

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger remercie le gouvernement américain pour l’annonce du 20 novembre 2013 d’une aide de 20 milliards de FCFA pour le maintien de la paix en Centrafrique.

Le Conseil des Centrafricains de l’Etranger remercie l’Allemagne et l’Angleterre pour leur décision de participer à l’appui logistique pour l’intervention française et internationale en Centrafrique.

Communiqué N°CCE/25-11-2013/004

Fait à Paris le 25 Novembre 2013
Antoinette MONTAIGNE
Présidente du CCE
Contact : secretariatducce@gmail.com


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements