Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Un pays sans Etat, un régime sanguinaire qui tue ?


Alwihda Info | Par Simon Koitoua - 28 Novembre 2013 modifié le 28 Novembre 2013 - 14:02

Djotodia continue bonnement à tuer, Djotodia monstre, sanguinaire : mythe ou réalité ?


Bangui (Centrafrique), dimanche. Le meurtre d’un haut magistrat, abattu en pleine rue la veille, a déclenché un début d’émeute. (AFP/Pacôme Pabandji.)
Bangui (Centrafrique), dimanche. Le meurtre d’un haut magistrat, abattu en pleine rue la veille, a déclenché un début d’émeute. (AFP/Pacôme Pabandji.)
Au moment ou nous mettons sous presse cet article les hommes en uniformes de la gendarmerie nationale, fortement armés ont arrêtés les ex Faca, ex GP à boy rabe à Bangui après les avoir battus parce qu’ils sont membres de l’ethnie de l’ex président Bozize et habitant ce quartier. Ils sont arrivés, sans mandat d’arrêt, à bord de plusieurs véhicules, dont quatre(4) BG75 sont entrés dans la parcelle. Selon les informations en notre possession, ils appartiendraient, ce sont bel et bien les betes, criminelles, les hors la loi de la seleka.

La maison a été saccagée et pillée et sous la menace ils ont emporté tout objet de valeur contre la vie de ceux-ci au moment de leur enlèvement.

Nous craignons pour leur vie. Nous n’avons aucune indication sur les conditions et lieu de leur détention sur et certains ce sont les renforts des 1200 mercenaires reçu de la part du Tchad et du Soudan qui ont opéré.

Voilà à quoi l’Etat Centrafricain sous le Vampire Djotodia utilise sa force et ses moyens pour massacrer le peuple Centrafricain, nous prenons à témoin la communauté internationale des risques graves que cela peut engendrée et nous allons nous vengés tôt ou tard c’est claire .

Simon Koitoua.
Simon Koitoua.
Aux leaders mondiaux, jusqu’à quand un régime de terreur sera laissé faire comme en est le cas du sanguinaire Djotodia ? Autant Assad et son régime sont dénoncés et condamnés, autant les yeux sont fermés sur Djotodia Michelin et son régime sur lesquels pèse la mort de plus de 5 milles Centrafricains. C’est un pseudo chef de la transition qui tue son peuple pendant son règne, arrête arbitrairement tout en offrant la dernière place à son pays. Jusqu’à quand cette situation va perdurer ? Mais ou sont les puissances mondiales ? Centrafricains prenons nos responsabilités pour la libération totale de la Centrafrique soyons prêts pour ce combat .Il y a lieu de noter que les enlevés ne font pas de politique, ce sont des citoyens paisibles.

Demandons à Djotodia de les libérer sans attendre.

Nous interpellons, tout en remerciant, le Président Obama, le Secrétaire Général de l’Onu Ban Ki Moon, le Président Hollande, le Premier Ministre Cameron, le Président Sud Africain Jacob zuma ainsi que les chefs d’Etat et des gouvernements des pays démocratiques de peser de leur poids pour sauver la vie de ces victimes de trop , d’évincer ce régime sanguinaire et d’être à l’écoute de la volonté populaire le départ de ce régime .

L’intervention de toute personne de bonne foi est attendue et appréciée.

Simon Koitoua


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements