Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Un réseau d'escroc sur le dos de Bozizé dirigé par Pascal Bida Koyagbélé


- 16 Mars 2014 modifié le 16 Mars 2014 - 10:28


François Bozizé. Photo : Sources
François Bozizé. Photo : Sources

Par Evranse Kotambi

Depuis la chute de François Bozizé, des tacites de son régime ont mis en place un réseau, histoire d'arnaquer des hommes d'affaires en leur faisant croire une mise en place de rébellion visant à prendre le pouvoir en Centrafrique. A la tête de ce réseau figure Pascal Bida Koyagbélé, marche-pied d'un des fils adoptifs de Bozizé. De l'Afrique du sud en Belgique en passant par le Cameroun, ce grand faussaire a mené une campagne qui lui a rapporté une grosse somme d'argent.
 
C’est un constat très amer de voir, qu’avec la crise qu’avait connue la République Centrafricaine, des situationnistes profitent pour remplir leurs poches auprès des partenaires et amis de la République Centrafricaine au nom des structures fontomes. Cas de Bida Koyagbélé qui utilise le nom des paysans centrafricain avec sa fameuse association (APC) et mouvement KITE au nom de la jeunesse Centrafricaine pour soutirer de l’argent entre les mains des compatriotes Sud-Africains, Chinois, Angolais, Belge et tant d’autres...

D’après les informations à notre disposition, Bida Koyagbélé piloté par son mentor François Bozizé déjà dans la liste des criminels soumis par la France à l’ONU, pour convaincre les partenaires a mis en gage le pétrole centrafricain au Chinois et le diamant aux Sud-Africains. Même erreur qui était à l’origine de renversement Bozize. Une source nous informe qu’il a quitté récemment l’Afrique du Sud avec une somme de 1.800.000.000 Fcfa. Qu’est ce qu’il va faire avec cette somme maudite ?
 
Déjà, il a installé une équipe des escrocs de son genre depuis le mois de novembre à Douala au Cameroun, afin de l’aider dans ses actions mafieuse en collaboration avec Bozizé et les anti balaka. Il loge cette équipe dans des hôtels de luxe, tout ceci avec l’argent escroqué auprès des Sud-Africains, Chinois, Russe, Angolais et tant d’autres... Alors que des paysans, qu’il prétend être leur défenseur croupissent désespéramment sous les massacres de la seleka dans l’arrière-pays et que le projet sécessionniste de la Centrafrique prend sérieusement forme du jour au lendemain. Comment explique une telle animosité qui anime le fameux agroindustriel Bida koyagbele? Franchement c’est un homme sans foi.
 
Du point de vue de certains compatriotes contactés par notre rédaction, Bida Koyagbele est un pire danger pour la jeunesse Centrafricaine en générale et pour les paysans centrafricains en particulier. Déjà il commence à mentir à la jeunesse centrafricaine de la diaspora, en faisant des promesses fallacieuses qui ne donne pas de goût pour celui qui prétend représenter la jeunesse demain au sommet de l’Etat.
 
A suivre…
 
Evranse Kotambi


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements