Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Centrafrique : Une association des victimes de crimes de guerre voit le jour


Alwihda Info | Par Lucé Raymond BOMONGO - 10 Septembre 2013 modifié le 10 Septembre 2013 - 22:53


L Observatoire Centrafricain de Bonne Gouvernance communique :

Depuis 1993, la République Centrafricaine connait des troubles militaro-politiques avec des aventuriers ayant comme corollaire la prise de pouvoir par la force et y installer des véritables charognards, énuques politiques qui n'ont fait que tuer, violer, assassiner et piller le pays.

Le recours pluriquotidien aux mercenaires étrangers pour ces basses besognes démontre bien le manque d' esprit pluriquotidien de ces profito-situationnistes à mettre en exergue l'intérêt National de la nation.

L'observatoire centrafricain de la bonne gouvernance depuis sa création n'a cessé de crier haut et fort ces crimes, enlèvements et pillages de ces bandits.

Face à l'impunité et l'auto-amnistie des vainqueurs, et le manque d'une véritable institution pouvant prendre en compte les doléances et réparation des victimes, l'observatoire Centrafricain de Bonne Gouvernance vient de créer ce lundi 9 septembre 2013, une association des victimes de crimes de différentes guerres y compris celles économiques, des enlèvements et viols afin de afin de traduire les auteurs et leurs complices devant des juridictions compétentes.

La ligue de droit de l'homme ainsi que toutes les autres institutions œuvrant dans la même optique seront membres de droit,

Un contact :+33760145957
Lucé Raymond BOMONGO


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements