Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Centrafrique : Une ex-ministre appelle à la désobéissance civile pour empêcher un génocide


Alwihda Info | Par Issa Souleymane - 3 Juillet 2013 modifié le 3 Juillet 2013 - 13:30


Marie-Reine Hassen. Crédits photos : Sources
Marie-Reine Hassen. Crédits photos : Sources
Mes chers compatriotes, c’est avec beaucoup de peine et d’horreur que nous subissons tous, à des degrés divers, la situation cataclysmique dans laquelle notre pays a été précipité.

Le peuple centrafricain est un peuple pacifique qui n’aspire qu’à la paix et au bonheur. L’image que nous renvoi la coalition Séléka et ses éléments n’est pas la véritable image de la RCA.

Nous ne pouvons pas nous opposer à la barbarie par la barbarie. Dignement et fièrement, mes chers compatriotes, populations de Bangui et des provinces, je vous demande de suivre un mouvement de ville morte et de désobéissance civile qui sera lancé sous peu, et qui durera deux (2) jours.

Les sauvages qui pillent, qui violent, qui tuent, qui détruisent Bangui notre bien-aimée et nos provinces, sauront que nous sommes déterminés à leur faire barrage.

Chers compatriotes, sachez que vous n’êtes pas seuls et abandonnés. Des actions sont menées à l’extérieur auprès des décideurs. Vous devez montrer votre détermination pour ébranler la machine.

1°) Le pays a besoin dans l’immédiat d’une force internationale d’interposition et d’observation pour la sécurité. Un contingent d’au moins 7000 hommes en armes est nécessaire pour sécuriser non seulement la capitale, mais aussi tout le territoire.

2°) Pour cela une résolution des Nations Unies est nécessaire. Réclamons-la !!!

3°) Nous réclamons aussi l’organisation immédiate d’une VERITABLE CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE qui est la seule issue  pour sortir définitivement de l’impasse… Les décisions prises lors de cette Conférence, incluant TOUS les Centrafricains, permettront de restaurer l’Autorité de l’État et la Paix Sociale.

S’il s’avère nécessaire, malgré tout ça, de revêtir la tenue de combat, nous le ferons tous.

Marie-Reine Hassen
Paris le 30 juin 2013



1.Posté par Ndima Kamoko le 05/07/2013 02:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà une logique qui mettra à plat toutes les stratégies jusqu''alors ingénieusement orchestrées pour nous détourner des véritables enjeux. Au moins vous, Marie Reine, vous ne caressez pas la Seleka dans le sens du poils. Félicitations, on est ensemb

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements