Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Centrafrique-Ziguélé contesté : "L'heure est grave", pour Jean Beto


Alwihda Info | Par Jean BETO - 11 Septembre 2013 modifié le 11 Septembre 2013 - 10:15


Ziguélé et Thiangaye. Crédit photo : Sources
Ziguélé et Thiangaye. Crédit photo : Sources
Chers compatriotes, l'heure est grave, la nation est en péril, notre pays n'a jamais connu une telle situation depuis son indépendance. Nos sœurs, frères, parents sont violés, tués par des barbares venus de Tchad, Soudan des " étrangers", le peuple Centrafricain a perdu, aujourd'hui, sa dignité.

Face à cette situation si grave, nous devons nous unir, Centrafricains, Centrafricaines main dans main, faire preuve de patriotisme, laissant de côté nos veilles querelles, divisions et calculs politiques. Nous prions à Dieu, la première des choses, que la communauté internationale puisse nous aider à maîtriser et cantonner ces éléments incontrôlés afin que puissent cesser dans nos villes et quartiers ces pillages, viols et assassinats sommaires, ensuite, que ce gouvernement de transition puisse respecter ces accords de Libreville pour nous permettre, enfin, de faire le choix de nos dirigeants par la voie démocratique. Là encore, nous devons faire des sacrifices nous rassembler, toutes, et tous derrière un homme, un candidat potentiel, crédible devant la communauté internationale et capable de réunir le peuple centrafricain. Arrêtons de discréditer nos hommes politiques que ce soit Mr Dologuelé ou Mr Ziguelé, pensons d'abord au peuple centrafricain qui souffre, ce n'est pas parce que Mr ZIGUELE a réagi tôt ou tard qu'il est complice, a fortiori on peut condamner ou dénoncer tôt et être aussi complice. C'est la qualité et la capacité qu'il faut voir, il y a des hommes qui crient tôt et fort mais ne mènent pas de bonnes actions. Louons, par exemple, le courage de nos frères et sœurs habitants de boy arabe dont leur action d'envahir l' aéroport de Bangui a pu réagir la communauté internationale, nous avons aussi nos hommes politiques qui mènent, par leurs contacts discrets, des actions pour attirer l'attention de la communauté internationale.

Chers compatriotes, évitons de tomber dans des pièges, comme dans le commentaire de ce compatriote qui reprend et soutient la thèse avancée par Mr Ndotodja selon laquelle Mr ZIGUELE est, je cite, hypocrite, vous n’êtes pas sans savoir, mon frère, que ce dernier va essayer de diviser davantage pour régner, il sais que Mr ZIGUELE est un candidat potentiel, présidentiable, le seul capable de lui détrôner.

Unissons- nous centrafricains, centrafricaines et rassemblons nous, le moment venu, derrière celui qui peut gagner et nous ramener notre dignité aujourd'hui bafouée.

Patriotiquement, à nous la Centrafrique.
Fait à Paris, le 08 Septembre 2013
Pour le collectif des patriotes
Jean BETO


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements