Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Colère d'un Tadjourien suite aux mensonges diffusés sur l'incident de Mara'oulé


Alwihda Info | Par Inabouxa - 6 Octobre 2015 modifié le 6 Octobre 2015 - 00:19


La médiocrité et l' irresponsabilité de nos responsables politiques maintient la région dans la misère!


Suite à l attaque perpétré par des mercenaires à marwale,je vous invite à réfléchir aux conséquences de ce triste événement pour l avenir de notre région, il faut pouvoir disposer pour tout le nord d un diagnostic précis : qui sont ces mercenaires?quel sont leurs sièges(mabraze)de leur généraux ?
Quels sont leurs complices pour nettoyer la trace et quels sont leurs objectifs ?.
Songeons ici néanmoins pour conclure à la célèbre formule de napolean "la guerre est un art simple et tout d exécution".Cette méthode a été déjà utilisé contre les passeurs pour stopper l afflux clandestins en mettant des barrages par des mercenaires déguisés aux rebelles. Il est temp pour notre président d organiser et structurer le plus efficacement possible tous les services de l etat en charge de la sécurité pour éviter que des tels incidents ne se reproduisent, ni à Tadjourah, ni malwale, ni à dorra,ni ailleurs dans le pays et d' appliquer les accords de paix du 12 Mai 2001 signé avec Dini.
Nous savons tous que si on parle d' insécurité et de sous-développement d' infrastructures,de taux de chômage élevé dans le Nord , ce n' est autre que la résultante de la non-application de cet accord.
Par ailleurs, la facilité avec laquelle on veut faire porter le chapeau à l' Erhytrée nous démontre le mépris de nos responsables politiques locales et régionales à l' endroit de la population du Nord particulièrement et des djiboutiens en général implicant au passage la plus autorité traditionnelle de la région qu' est le Sultan. Les premiers responsables de cette situation sont les autorités locales (préfet de tadj et chef de poste de Randa), les parlementaires régionales(députés) ,les membres du gouvernements natifs de la région et enfin le président de l' Assemblée Nationale qui de par leurs inactivismes et silences contribuent à maintenir la région dans la misère et le sous développement.
Non, les rebelles ,dignes héritiers de Aramista, Omar Daoud etc... et défendeurs de la cause des djiboutiens ne sont et seront les ennemis de la population contrairement aux dires de nos mercenaires politiques.
Je tiens particulièrement à saluer l' attitude digne et responsable du Vizir de Tadjourah à apporter son soutien indéfectible à la population civile et à inviter les parties bélligérantes à agir dans le sens de la paix. Prenez-en de la graine chers politicards!
Je demande solennellement au président de la République de nommer des personnes censer représenter nos régions et nos populations en lieu et place de pantins animés par des interêts personnels au détriment des intérêts des régions du Nord.

Un tadjourien
inabouxa

 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements