Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Collateral Freedom #2 : RSF débloque six nouveaux sites censurés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Mars 2016 modifié le 12 Mars 2016 - 01:05

Le 12 mars 2016, à l’occasion de la journée contre la censure en ligne, Reporters sans frontières (RSF) procède au déblocage technologique de sites censurés dans 5 pays et au lancement de l’application RSF Censorship Detector dans le cadre de l’opération Collateral Freedom #2.


L’opération Collateral Freedom #2 est lancée. Son objet ? Rendre l’information en ligne accessible depuis les territoires où elle est prohibée et dissuader les Ennemis d’Internet de s’en prendre à des sites d’information. Après avoir débloqué 11 sites d’information en 2015, RSF poursuit Collateral Freedom et rend accessibles six nouvelles adresses censurées dans leurs pays respectifs : Radio Free Asia et Defend the Defenders (Vietnam), Sarawak report (Malaisie), Boxun (Chine), Sendika.org (Turquie), European Saudi Organization for Human Rights (Arabie Saoudite).  

L’opération repose sur la technique du mirroring : RSF met en ligne une copie conforme du site bloqué sur des services d’hébergement informatique dans les “nuages” tels que Fastly, Amazon, Microsoft ou Google. Rendre inaccessibles les services de ces géants du Web équivaut à priver des milliers d’entreprises de technologies essentielles. Les dommages collatéraux, économiques et politiques, d’un tel blocage seraient difficiles à assumer pour les pays qui s’y risqueraient.

En 2016, RSF innove en mettant à la disposition du public un outil exclusif élaboré spécialement pour l’opération. Les développeurs Brendan Abolivier et Clément Salaün ont créé une extension pour le navigateur Google chrome afin de faciliter l’accès aux versions miroirs des sites visés par Collateral Freedom. Quiconque se rendra sur l’un de ces sites bloqués verra l’icône de l’application RSF Censorship Detector rougir. Il suffira de cliquer sur elle pour être redirigé automatiquement vers la version libre déployée par RSF.             

En un an les serveurs dédiés à Collateral Freedom ont absorbé plus de 64 millions de requêtes et servi plus de 587GB de données. Les premiers jours, le succès de l’opération a contraint l’organisation à faire évoluer les capacités des serveurs pour absorber l’afflux massif de trafic. Depuis, RSF a créé d’autres miroirs et utilise de nouveaux services d’hébergement. L’organisation se ménage ainsi la possibilité de diffuser une nouvelle adresse si un pays prenait la décision de bloquer l’intégralité d’un service. La liste des miroirs et services utilisés est mise à jour régulièrement sur github.com.

RSF continuera à maintenir l’opération Collateral Freedom tant que ses moyens le lui permettront.

Pour plus d'informations : 12mars.rsf.org 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Mai 2016 - 16:26 Médias : lancement de Gabon 24

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements