Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Combats, famine, fuir pour survivre : la fatalité de Kiden.


- 13 Avril 2017 modifié le 13 Avril 2017 - 18:00


Kiden Sam, jeune femme de 28 ans, a dû mettre ses rêves de côté. Elle vient tout juste d’arriver en Ouganda après avoir échappé à la terrible violence qui sévit dans son pays natal, le Soudan du Sud. « Pour l’instant je ne sais pas ce que je vais devenir », dit-elle tout en berçant doucement Isaac Kiri, son fils de neuf mois. Les combats intenses qui ont touché la capitale du Soudan du Sud ont forcé Kiden et ses enfants, Yukan Stephen (5), Solomen (3) et Isaac Kiri (9 mois), à fuir. Quand sa sœur a péri dans l’incendie de son village, Kiden a pris en charge sa fille Doreen (11 ans), et a fui en Ouganda. Elle marcha pendant des jours, nourrissant les enfants avec très peu de nourriture qu’un compagnon de voyage partagea avec eux tout au long du chemin. Le HCR présent en Ouganda, distribue une aide d’urgence à des milliers de réfugiés qui, comme Kiden, ont dû fuir. A cette situation dramatique s'ajoute une famine d'une rare ampleur qui touche en ce moment le Soudan du Sud et plus largement la Corne d'Afrique ! Il nous manque encore 93% des fonds nécessaires pour éviter une crise humanitaire ! Chaque jour, ils sont des milliers à arriver. Près de 90 000 réfugiés sud-soudanais sont en Ouganda et la plupart sont des femmes et des enfants qui, comme Kiden, sont partis en laissant tout derrière eux. Ils ont désespérément besoin de notre aide. Faites un don aujourd’hui. Faites un don d'urgence