Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Conclusion d’une mission conjointe OCI-OCHA


Alwihda Info | Par - 28 Octobre 2012 modifié le 28 Octobre 2012 - 16:39

L'objectif de la mission était de recueillir des informations de première main, de s’enquérir de l'impact de la crise humanitaire au Niger, au Mali et au Burkina Faso et d'explorer les meilleures voies et moyens de renforcer la coopération entre l'OCI, l'ONU, les organisations régionales et les ONG pour la satisfaction des besoins humanitaires recensés par les gouvernements respectifs.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE 
 
Une mission de partenariat dans la région ouest-africaine du Sahel, conduite  ensemble par l’OCI et l’OCHA s’est terminée le 21 octobre courant à Ouagadougou, après s’être rendue successivement au Niger, au Mali et au Burkina Faso.

La mission comprenait également des participants en provenance d'Azerbaïdjan, de Brunei Darussalam, du Koweït, du Qatar, des Émirats arabes unis, de la Turquie et des représentants de l'Union africaine, de la CEDEAO, de la Banque islamique de développement, des Sociétés du Croissant-Rouge, de l'Aide directe et de la Charité islamique internationale.

L'objectif de la mission était de recueillir des informations de première main,  de s’enquérir de  l'impact de la crise humanitaire au Niger, au Mali et au Burkina Faso et d'explorer les meilleures voies et moyens de renforcer la coopération entre l'OCI, l'ONU, les organisations régionales et les ONG pour la  satisfaction des besoins humanitaires recensés par les gouvernements respectifs.

La Mission a rencontré de hauts responsables, dont des ministres, des autorités locales, la société civile, les organisations non gouvernementales, des représentants des bailleurs de fonds et des représentants des Nations Unies. Elle a reçu des informations complètes sur les préoccupations humanitaires actuelles dans les trois pays. La délégation a également visité plusieurs projets où elle a  rencontré des personnes touchées par l'insécurité alimentaire, la malnutrition, les déplacements et les inondations. Elle a vu des programmes concrets mis en œuvre par les autorités locales et les acteurs humanitaires pour soulager les souffrances des personnes sinistrées. Cela lui a permis de mieux saisir les besoins réels et les défis auxquels sont quotidiennement confrontées les populations au Niger, au Mali et au Burkina Faso.

Au Burkina Faso, la Mission a visité le camp des "réfugiés Mentao" où elle a vu l'impact de l’escalade dans conflit au Mali sur les réfugiés et l'appui fourni par les acteurs humanitaires à l’effort du gouvernement.

Les conclusions de la Mission ont insisté sur  la nécessité de mettre en œuvre des approches qui renforcent la capacité de la population à surmonter les chocs récurrents et la nécessité d'assurer des liens plus étroits entre les programmes humanitaires, les initiatives de rétablissement précoce et de développement durable.
 
Djeddah, le 28 Octobre 2012


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements