Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo/7ème forum international sur le green business : L’économie verte au centre des débats


Alwihda Info | Par Christ Exaucé Marsala - 18 Mai 2016 modifié le 18 Mai 2016 - 15:26

«Comment l’innovation et la technologie peuvent-elles favoriser le développement de l’économie verte en Afrique subsaharienne ? » C’est à cette problématique que tenteront de répondre, pendant trois jours, les participants aux assises du 7ème forum international sur le green business ouverte, ce 17 mai 2016, à Pointe Noire, la capitale économique du Congo.


Congo/7ème forum international sur le green business : L’économie verte au centre des débats
Congo/7ème forum international sur le green business : L’économie verte au centre des débats
Les assises du 7ème forum international sur le green business ont été ouvertes dans la ville océane du Congo, par Rosalie Matondo, Ministre congolais en charge de l’économie forestière, de l’environnement et du développement durable. Les différents intervenants pour ce 1er jour d’échange et partage ont plaidé en faveur d’une économie verte et proposés quelques approches de solutions.

Tous les participants, comme l’a signifié Madame le ministre congolais en charge de la question, devraient identifier les besoins susceptibles de renforcer la capacité du secteur de la recherche et de l’innovation technologique en vue d’une production durable. Ce, pour « identifier les sources de financements de la recherche et des projets socio-économiques pour les acteurs locaux », a-t’elle précisé.

Avant d’ajouter « Les hommes et femmes, venus d’horizons divers doivent, également, apporter une plus-value aux efforts visant à favoriser les échanges sur les bonnes pratiques innovantes et les technologies pour appuyer le développement de l’économie verte » telles que « l’aménagement durable des concessions forestières, la promotion du tourisme cynégétique et de vision,….la production de l’électricité à partir du gaz associé et de la biomasse. »

Ainsi, au cours de ces assises, il s’agira d’explorer les voies et moyens, les plus efficaces, pouvant permettre le développement des techniques et des technologies, comme l’amélioration des techniques culturales, la promotion des énergies renouvelables, la gestion responsable des ressources hydriques, la gestion durable des forêts, la gestion de la fertilité des sols, afin de permettre la création d’emplois décents et répondre à l’urgence des temps modernes et des défis actuels.



 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements