Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo Brazzaville : L'ADC en ordre de bataille contre l'insalubrité des quartiers Diata et Ngangouoni


Alwihda Info | Par Arcy Ouenabio - 4 Juillet 2015 modifié le 4 Juillet 2015 - 20:10

Après Bacongo en mai dernier, la présidente de l’Association Demain le Congo (ADC), Mme Claudia Lemboumba Sassou poursuivi ses descentes, ce 4 juillet 2015, à Diata et Ngangouoni, deux quartiers de Makélékélé. Dans sa gibecière un lot important de matériel d’assainissement, des machines à coudre et des congélateurs. Un don destiné aux jeunes dans le cadre de leur prise en charge et pour l’assainissement de leur cadre de vie.


Groupe d’animation, mobilisation des jeunes et des autorités… en tout cas toutes les conditions étaient réunies pour que cette descente de la présidente de l’ADC ne puisse marquer les esprits. Du matériel aratoire, des tricycles avec bennes et autres puis des machines à coudre et des congélateurs, il fallait s’y attendre, car la présidente de cette association a fait de la salubrité des quartiers et arrondissements de Brazzaville son cheval de bataille. Son combat perpétuel pour l’instauration d’une journée de salubrité qui concernera tous les arrondissements de la ville capitale est une preuve palpable.

C’est donc le sens du geste accompli à l’endroit des jeunes des quartiers Diata et Ngangouoni qui connaissent des problèmes de canalisation d’eau et d’assainissement surtout en période de pluie .Et le l’Administrateur-Maire de Makélékélé, Maurice Maurel Kiwounzou, a reconnu que ce geste est un ballon d’oxygène qui permettra de dégager certaines voies de passage bouchées par des ordures de tous genres et où la circulation demeure difficile. Il s’est dit honoré avec sa population, tout en conscientisant la jeunesse à la paix et au développement.

Les récipiendaires, au nom de Sakala Sagath, sous le coup de l’émotion, n’en revenait pas. Selon lui, cette initiative louable reflète bien la prise en main de la couche juvénile de Diata et Ngangouoni. Tout en saluant la convocation du dialogue national sans exclusive par le président Denis Sassou N’Guesso, il a émis le vœu à la présidente de l’ADC de persévérer dans cette dynamique et de revenir prochainement à Diata et Ngangouoni pour soutenir d’autres projets des jeunes.

Après avoir retracé la genèse de cette action sociale dont l’idée a germé au quartier 68 Talangai, sa circonscription électorale, avec à la clé l’idée d’instaurer une journée de salubrité nationale, la présidente de l’ADC, Claudia Lemboumba Sassou n’a pas manqué de donner le sens de cette action. « … Faire de notre ville capitale, ne peut aujourd’hui être l’apanage des autorités municipales seules, c’est une mission dévolue à tous les Brazzavillois et celle-ci ne peut-être accomplie avec succès sans l’implication des jeunes que vous êtes. C’est ainsi que, nous en appelons à votre implication, car lutter contre l’insalubrité revêt à notre avis une double compréhension : c’est d’une part se prendre en charge à travers une activité génératrice de revenue et d’autre part assainir l’environnement urbain. » A-t-elle souligné.

A noter, ces actions de bienfaitrice de Claudia Lemboumba Sassou ne s’arrêteront pas à Diata. La prochaine étape ce sera l’arrondissement 8 Madidou, au sud de Brazzaville.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements