Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Congo: COORDINATION de la CONSCIENCE LIBRE


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 23 Mars 2011 modifié le 23 Mars 2011 - 20:36


Le pouvoir décadent de Brazzaville a bien tremblé juste après la chute de Ben ALI, puis de MOUBARAK, et bien mieux à la suite de deux appels lancés par le Coordination de la Conscience Libre, en prélude au déclenchement d’une série d’actions pacifique et citoyenne d’envergure dans le but clairement affiché de déposer sans autre forme de procès la bande oligarchique installée au pouvoir depuis plus d’un quart de siècle (27 ans) avec pour résultat le désastre national que nous connaissons. Les sbires du régime n’ont pas pu contenir leur trouille qu’ils ont poussé le ridicule dans une sordide démonstration de force étalant au grand jour fourgons de police anti-émeute, chars de combats, avions de chasse de type Mig de fabrication russe, et même des chiens d’attaque sur fond de mobilisation générale des forces de police et de la gendarmerie jetées en pâture dans les rues de Brazzaville et de Pointe-Noire à l’affut du moindre indice et de tout signe avant-coureur d’une révolte populaire. Voilà comment les autorités de notre pays entendent répondre à la demande légitime de leur peuple qui n’aspire qu’à plus d’Etat de Droit, d’emploi pour les jeunes, de logement décent pour tous, d’accès aux soins de santé de qualité, de tables-bancs pour les enfants scolarisés et autres étudiants, de pouvoir d’achat pour les fonctionnaires, etc… Au regard de ces entre-faits, il saute aux yeux que le despote de Mpila a perdu, quoique hélas ! Ce n’est pas une nouveauté, mais cette fois-ci de façon définitive, le sens du devoir qui incombe à tout dirigeant exerçant le pouvoir d’Etat non pas au nom de sa famille, de son clan, de ses amis d’"enfance", mais plutôt des populations qu’il est censé représenté. Tous les faits et gestes observés depuis ces derniers jours laissent apparaitre que la résistance qu’oppose Monsieur Mouammar KADHAFI à son peuple fourni de bonnes raisons d’espérer pour bien de dictateurs croulants qui y voient l’expression d’une fin annoncée des révoltes ayant entrainé dans leurs convulsions la chute de deux dictatures féroces du nord de l’Afrique. Quant à Mouammar KADHAFI sa fin est toute proche. La Coordination de la Conscience Libre qui prend date devant la nation et le peuple, s’engage à mener à son terme dans les conditions raisonnables le processus irréversible de la contestation qui à coup sûr aboutira à l’éviction du pouvoir du dictateur Denis SASSOU NGUESSO, de son épouse, de ses enfants et de leurs collaborateurs. L’ACTE 3, rampe de lancement du rouleau compresseur de notre stratégie est plus que d’actualité. Sa mise en route est imminente et toutes les dispositions à prendre sont en cours de telle sorte que son impact politique et social soit à la hauteur du défi à relever. Pour la fierté congolaise dans la dignité retrouvée, la jeunesse congolaise est en marche.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements