Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo : sixième destination touristique classée au monde en 2015 par lonely Planet.fr


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 17 Novembre 2014 modifié le 17 Novembre 2014 - 18:56

La République du Congo a été classée sixième destination sur les tops 10 à choisir absolument en 2015. Le classement est fait par le site «Le Lonely Planet.fr», un guide de voyage très apprécié par les amoureux des voyages et de la découverte et qui dévoile chaque année une sélection de villes, régions et pays à visiter .


Le Choix du Congo a été motivé notamment, par ses safaris qui plongent les visiteurs au cœur de sa jungle naturelle avec ses curiosités qui forcent l’admiration.En effet, le Congo, avec ses 342 000 km2, regorge des potentialités naturelles, on dirait plutôt touristiques considérées comme des merveilles. A ce sujet, certains Congolais n’hésitent pas dire que la nature a été généreuse avec leur patrie.

Quand le site des voyages parle du Congo, pour justifier son choix sur pays situé en plein cœur du bassin du Congo, il écrit : « Quelques mots suffisent à en dessiner un tableau exotique : forêts étouffantes peuplées de gorilles, bateaux à aubes descendant de larges rivières boueuses, pygmées honorant les esprits de la forêt, barrissement des éléphants et cris d’oiseaux, mouvement incessant des chimpanzés ».

Le Congo (à ne pas confondre avec la République démocratique du Congo, son voisin au climat politique nettement plus incertain) [précision du site] s’apprête à entrer dans une nouvelle ère. Pour terminer, «Lonely Planet.fr» conseille : « Si vous souhaitez réveiller le Tarzan qui sommeille en vous, vous pouvez désormais naviguer en pirogue sur les eaux qui sillonnent ses forêts et découvrir sa faune exceptionnelle dans des conditions relativement faciles et confortables ».

En effet, l'accès au parc d’Odzala Konkoua, par exemple, se fait par voie terrestre ou aérienne. La piste d'atterrissage a été aménagée et entretenue près du camp de Mboko. A l'intérieur du parc, les visites sont effectuées essentiellement à pieds, mais la plupart des liaisons entre les différents sites d'observation de la faune nécessitent des transferts qui se font en pirogue à moteur.

De multiples sites composent ce parc, tous encore à l'état sauvage, offrent aux visiteurs leur beauté naturelle et pittoresque : Mboko, Lango, Mbouébé, différents fleuves, Moba, Ekania, Ambéré. Les marécages de la Haute-Mambili, Maya, Le chemin des Éléphants, Lossi et bien d’autres. Un parcours enivrant qui permet à ces ‘’voyageurs heureux’’ d’admirer, comme le rapporte le Magazine ayant fait ce classement, les « …éléphants, gorilles et antilopes » qui constituent «les animaux les plus souvent observés » dans cette immensité.

La construction par le gouvernement de la route Etoumbi – Mbomo – Mboko (parc d’Odzala) participe de cette volonté d’offrir aux visiteurs de ce parc une randonnée touristique sans remords.

La République du Congo offre en outre la joie de voyager et le plaisir à l’œil des voyageurs du monde à travers la beauté de son paysage. Du parc Conkouati Douli, créé en 1999 et couvrant une superficie de 5 050 km2, à la baie de Loango ou l’Île de Gorée à la congolaise, en passant par les gorges de Diosso, situées dans le Kouilou au sud-ouest de la République du Congo, à 35 km de la ville de Pointe-Noire, le Congo est effectivement une destination future pour tous ceux qui « souhaitent réveiller le Tarzan qui sommeille en eux », comme l’a écrit le site auteur du classement.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements