Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Coopération : le Président Faure Gnassingbé attendu en Chine pour une visite d’Etat


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Mai 2016 modifié le 28 Mai 2016 - 13:39


Coopération : le Président Faure Gnassingbé attendu en Chine pour une visite d’Etat
Lomé, le 27 mai 2016 – Le Chef de l’Etat togolais se rendra en République Populaire de Chine du 29 mai au 02 juin pour une visite d’Etat sur invitation de son homologue Xi Jinping.

Après leur entrevue en décembre 2015 lors du sommet Chine-Afrique à Johannesburg, les deux dirigeants se retrouveront de nouveau pour aborder les questions de coopération bilatérale et de développement. Les relations diplomatiques entre les deux pays datent de 1972.  Les relations économiques et commerciales entre le Togo et la Chine se raffermissent chaque jour davantage et s’illustrent au niveau de l’assistance gouvernementale, du commerce, de l’industrie, des travaux publics, de l’énergie, de la télécommunication, de la santé, de l’agriculture, de la pêche et des ressources humaines.

Dans le domaine des infrastructures par exemple, de nombreuses réalisations viennent confirmer l’excellence des relations entre les deux pays.  La nouvelle aérogare de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé, le grand contournement de Lomé, le Centre hospitalier régional de Lomé de 80 lits et de soins externes à Kégué... sont des fruits de cette coopération. Le Togo entend, notamment avec l’aide de Chine, rendre plus compétitif le Port Autonome de Lomé, son moteur économique de croissance à travers la réhabilitation de la route nationale N° 1 (Lomé-Cinkassé) ainsi que les autres routes à vocation régionale.

Les principaux instruments de coopération de la Chine sont l’assistance technique, le don, le prêt et le prêt préférentiel. Le pays accorde chaque année au Togo, une enveloppe d’environ 7 milliards de F CFA sous forme de don et de prêt sans intérêt.

Lors de leur rencontre en décembre à Johannesburg à l’occasion du Sommet Chine-Afrique, le numéro Un chinois a manifesté sa volonté de faire de la zone du port de     Lomé, un pôle industriel. Xi Jinping  a également donné son accord pour le financement du barrage d’Adjarala pour lequel, le groupe chinois SINOHYDRO AFRICA a signé avec le gouvernement du Bénin et du Togo, un mémorandum d’entente portant sur un ouvrage pouvant produire 147 mégawatts sur le fleuve Mono.

Le Togo souhaite concentrer sa coopération avec la République populaire de Chine en matière de renforcement des infrastructures urbaines et rurales, dans le domaine de la santé, de l’éducation et du social. 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements