Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire : Abidjan accueille un camp technologique pour la Promotion de la démocratie, la bonne gouvernance et la transparence


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 14 Juillet 2017 modifié le 14 Juillet 2017 - 23:20

Partenaires de l’événement, la présidente de l’Ong Wise, Laurence N’guessan a indiqué qu’il s’agit d’un transfert de connaissance à ces jeunes leaders, afin qu’ils apprennent à intégrer et développer des outils, pour répondre à des challenges.


Côte d’Ivoire : Abidjan accueille un camp technologique pour la Promotion de la démocratie, la bonne gouvernance et la transparence
Côte d’Ivoire : Abidjan accueille un camp technologique pour la Promotion de la démocratie, la bonne gouvernance et la transparence
L’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire organise depuis le 13 juillet un camp technologique à l’hôtel Radisson Blu d’Abidjan, avec la participation d’une cinquantaine de jeunes leaders d’Afrique de l’Ouest. Ceux-ci âgés de 18 à 35 ans, sont issus de 4 pays, dont la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali et la Guinée-Conakry.

Selon Daniel Langenkamp, conseillé à l’ambassade des Etats-unis, l’objectif de ce camp est « d’encourager la participation civique et de partager des stratégies de technologie et de médias sociaux pour promouvoir la démocratie, la gouvernance, et la transparence ». Il a en outre relevé que la technologie a réussi a transformé la démocratie et l’économie aux Etats-Unis. D’où la nécessité de partager cette expérience.

Pour sa part, l’attachée de presse à l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Elizabeth Ategou a précisé qu’à travers ce camp, l’ambassade entend soutenir le développement des réseaux nationaux et régionaux de jeunes leaders de la société civile. Qui utilisent les outils technologiques pour promouvoir la bonne gouvernance dans la sous-région.

Partenaires de l’événement, la présidente de l’Ong Wise, Laurence N’guessan a indiqué qu’il s’agit d’un transfert de connaissance à ces jeunes leaders, afin qu’ils apprennent à intégrer et développer des outils, pour répondre à des challenges.

Notamment, la transparence, la bonne gouvernance, la communication, le leadership, etc. Elle a également ajouté que des formateurs internationaux expérimentés ont fait le déplacement, pour aider ces jeunes leaders à implémenter et développer des solutions efficace, en vue de lutter contre la corruption et amener la population à être citoyenne.