Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Côte d'Ivoire / Amélioration de la qualité de l’éducation par les Tic : La Fondation Mtn CI lance ‘’Challenge génération numérique’’


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 13 Octobre 2017 modifié le 13 Octobre 2017 - 14:25


La Fondation Mtn Côte d’Ivoire en partenariat avec Splash a procédé au lancement d’une compétition numérique entre les élèves des établissements secondaires de Côte d’Ivoire ayant bénéficiés d’un don de salles multimédia ou d’équipements informatiques de la part de ladite Fondation. C’était le 11 octobre, au lycée classique d’Abidjan-Cocody.
Dénommée : « Challenge génération numérique », ce concours vise à en croire le Pr Alexandre N’guessan, représentant le président du conseil de gestion de ladite Fondation, Hygo Thiam, à « améliorer l’accès et la qualité de l’éducation, à travers l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (Tic) ».
Cette compétition qui a lieu du 11 octobre 2017 au 3 février 2018 va se dérouler sur la plateforme : www.succes-assure.com et cela, en 03 étapes essentielles.
La première sera consacrée à un « quizz en ligne ». Où toutes les équipes des établissements en compétition se connecteront sur la plateforme www.succes-assure.com à une date et à une heure. Afin de répondre à un Questionnaire à choix multiple (Qcm) au nombre de 150 portant sur les disciplines de l’Anglais, du Français, de la culture générale et des Tic.
La deuxième étape va consister pour les 10 meilleures équipes demi-finalistes de produire et soumettent une vidéo d’un projet « Tic et entrepreneuriat », sur la plateforme et soumis pr la suite à un vote du grand public.
La troisième et dernière étape est celle de l’exposé devant le jury. En effet, les 5 équipes des établissements ayant obtenus le plus de votes, présentent leur projet devant un jury composé de représentants du ministère en charge de l’Education nationale, de la Fondation MTN et de Splash. Les trois équipes gagnantes recevront de la Fondation Mtn Côte d’Ivoire le financement de leur projet.