Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire / Prise de parole en environnement multiculturel : Une quinzaine de cadres d’entreprises publiques et privées formées


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 16 Juillet 2017 modifié le 16 Juillet 2017 - 12:22

Organisée par la Chambre de commerce européenne en Côte d’Ivoire (Eurocham), à travers sa commission « Education et Formation », ce séminaire avait pour objectifs de « permettre aux auditeurs d’identifier les clefs pour une communication à l’orale efficace ».


Une quinzaine de cadres d’entreprises de divers secteurs d’activités et de ceux de l’administration publique ivoirienne a pris part à un séminaire de formation portant sur le thème « Prendre la parole dans un environnement multiculturel». C’était le 14 juillet à l’hôtel Azalaï d’Abidjan-Marcory.

Organisée par la Chambre de commerce européenne en Côte d’Ivoire (Eurocham), à travers sa commission « Education et Formation », ce séminaire avait pour objectifs de « permettre aux auditeurs d’identifier les clefs pour une communication à l’orale efficace ». Puis « d’adapter leurs compétences aux sensibilités culturelles des autres ». Mais également « d’apprendre à gérer leurs émotions ».

Selon Julien Delcourt, délégué Eurocham, « l’idée est de former des personnes sur des éléments du savoir-être. Afin qu’ils aient des connaissances pour savoir exprimer, se faire comprendre et communiquer sur leurs compétences techniques ».Il a annoncé très probablement, d’autres sessions de formation d’ici la fin de l’année.

A l’issue de la formation, animée par Laurène Sénéchal, spécialiste en communication, journaliste et formateur international, cumulant plusieurs années d’expériences au sein de plusieurs organes de presse (Canal + Afrique, Euronews, Rfi, Afp...), les participants ont exprimé leur satisfaction. Parce que, désormais outillés en techniques de prise de la parole Et ce, au regard des enjeux liés à la communication au sein des entreprises.

Signalons qu’Eurocham rassemble 165 adhérents représentant 30% du Pib de la Côte d’Ivoire et 27% des salariés enregistrés à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps). La commission « Education et Formation » d’Eurocham organise régulièrement des formations et des séances d’information à l’endroit des entreprises. Qui sont ouvertes à tous ses adhérents et partenaires.