Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Côte d’Ivoire / Salon du tourisme : 40 000 visiteurs attendus du 28 avril au 1er mai à Abidjan


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 28 Mars 2017 modifié le 28 Mars 2017 - 10:27


Côte d’Ivoire / Salon du tourisme : 40 000 visiteurs attendus du 28 avril au 1er mai à Abidjan
La 7e édition du Salon international du tourisme d’Abidjan dénommé : « Sita 2017 » aura lieu du 28 avril au 1er mai, au parc d’exposition de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Avec pour thème : « Tourisme durable, un engagement nécessaire pour l’Afrique ».

C’est l’annonce faite vendredi, au Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, par le commissaire général dudit évènement, Jean-Marie Somet, par ailleurs directeur général de Côte d’Ivoire Tourisme. Il a traduit sa reconnaissance à tous ceux qui de près ou de loin participent à la réussite de ce rendez-vous d’Abidjan. Car dira-t-il : « la Côte d’Ivoire aspire à être la destination la plus fréquentée de la sous- région, en mettant à profit tout son potentiel touristique ».

Indiquant que le Sita est une plate-forme d’échanges sur le tourisme africain, Jean-Marie Somet a expliqué que le tourisme durable est « un concept englobant l’éco-tourisme ou tourisme vert, le tourisme balnéaire, l’agro-tourisme et le tourisme culturel ».

« L’innovation de cette édition est d’aider les jeunes dans leur recherche d’emploi dans le secteur touristique avec une nouvelle cellule appelée : forum-emploi jeunes en partenariat avec l’agence emploi-jeunes », a précisé le commissaire général.

Pour le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, le Sita est un moyen de faire de la Côte d’Ivoire une destination prisée en Afrique et dans le monde, pour accompagner le pays à l’émergence.

Ainsi, durant 4 jours, ce sont 40.000 visiteurs qui sont attendus à ce rendez-vous d’Abidjan. En plus, des professionnels du secteur en provenance du Maroc, du Mali, du Burkina Faso, du Sénégal, de l’Ethiopie, de l’Inde et de la Turquie, pourront profiter des ateliers de formation, des forums, des rencontres B to B, du village africain, de la biosphère et des concerts spectacles.