Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
EDITORIAL

DJIBOUTI : L'hypocrisie des défenseurs sélectifs des grandes causes


Alwihda Info | Par Mohamed Qayaad - 6 Septembre 2015 modifié le 6 Septembre 2015 - 10:13


DJIBOUTI : L'hypocrisie des défenseurs sélectifs des grandes causes
Au delà, de cet image choquante, écoeurante et émouvante. Oui, c'est insupportable. On le condamne et on le combat. On sait bien quel type de voix passe vers les oreilles et le graveur a travaillé pour cela les oreilles. On a du mal à les en croire. Avant tout, il n'est pas inutile de rappeler que beaucoup, parmi ceux qui crient au scandale, ne réagissent pas devant des crimes d'une autre nature. Rares sont les défenseurs sélectifs -djiboutiens-des grandes causes qui se reconnaitront et autres qui ne joignent pas leur voix au concert déjà bien fourni des pourfendeurs du régime tribal en place à Djibouti. Pourquoi ne contestent-ils pas cette dictature dans leurs posts? Pourquoi gardent-ils le silence contre l'alimentaire pendant que les djiboutiens souffrent? Bien évidemment, nos superstars pour la circonstance, ont eu tout le loisir de fustiger les fanatiques libéraux, entendez les Occidentaux car il ne peut aucunement y en avoir dans d’autres religions, c’est connu !, et de s’inquiéter de la montée de l’intégrisme ultra-libéral autant que de l’incompréhension par le monde arabo-musulman du principe de la liberté d’expression. Ils partent d'un cas précis pour en faire une généralité. Ils en usent et en abusent, en toute honnêteté, cela va de soi. De tels images, par leur justification de pratiques d’un autre âge et par l’opprobre jeté sur tous les occidentaux, sont inadmissibles et devraient être condamnés par tous les gens de bon sens. Réussite, c’est vrai que chercher des méthodes pour tuer plus en une seule fois, c’est admirable ! C’est vrai que délocaliser à outrance pour faire des esclaves en Asie, Afrique... et plus de chômeurs en Occident, ça c’est la réussite ! C’est vrai que creuser le fossé entre les riches et les pauvres, ça c’est de la réussite ! C’est vrai que mettre en grave danger l’environnement et donc la planète c’est la réussite ! Les bombes explosent et pas de rire. Et les cadavres sont ceux des morts et pas ceux des chiens imprudents sur des plateaux de tournage. En Occident, la guerre est déréalisée, les cadavres sont effacés, les images maquillées pour ne pas choquer et les inculpés masqués pour préserver leurs droits. C’est pourquoi les images des torturés d’Abou Gharib peuvent choquer et peuvent être doucement effacées par les méthodes de la propagande américaine qui préfère faire le procès d’Al-Jazira et non pas celui des tortionnaires d’avant-hier. On manifeste pour d’autres causes, contre maintes autres infamies ; mais descendre dans la rue pour flétrir l’usage de la torture, cela devient plus délicat pour les chefs d’orchestre, même quand l’abomination est le fait des affreux impérialistes yankees. Car l'oubli arrive avec une facilité et une rapidité déconcertantes. La mémoire de la violence, ça pèse, c'est douloureux. Vraiment pour la réussite faudrait plutôt demander à l’Occident d’inventer un vaccin contre le complexe de supériorité, la haine gratuite, et la connerie humaine ! Cependant, les puissances modernes soutiennent aujourd'hui directement ou indirectement les pétromonarchies et les dictatures militaires qui sévissent d'un bout à l'autre du monde musulman. Les tensions, les crimes et les actes de barbarie, perpétrés de part et d'autre, ne sont que la conséquence de cette mise sous tutelle dont bénéficie stratégiquement l'Occident. Beaux mensonges, belle farce! Pour achever mon réquisitoire contre ces défenseurs de ce en quoi ils ne croient pas, je dirai : Où étiez vous Messieurs lorsqu’on empêchait l'opposant djiboutien de s’exprimer ? Où étiez vous Messieurs lorsqu’on interdisait à l'autre de voyager ? Où étiez vous, le 18 décembre 1991 durant le massacre innocents à Arhiba ? Où étiez vous lorsque le jeune Ali Mohamed Haissama fut froidement assassiné par la gendarmerie le 23 Août 2015 ? Où êtes vous aujourd’hui alors qu’à Djibouti on fustige les opposants djiboutiens ? Où êtes vous alors qu’on massacre des innocents et qu’on empéche de le dire dans le Nord du pays ?


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements