Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Deby fait la même promesse aux Ngambaye


Alwihda Info | Par - 7 Janvier 2012 modifié le 7 Janvier 2012 - 11:34

De son avis, le groupuscule ne doit pas exister pour toujours, l’heure a sonné pour la disparition de ces canonneries.


Par Elysée N

Le 1er décembre dernier, à l’occasion de la 21ème  journée de la liberté et de la démocratie, les Ngambaye ont pris d’assaut la place abritant les festivités située à 7 km à l’ouest de Moundou dès 5H00. Sur cette place est construit un monument en mémoire des morts et martyrs dont le président de la république a rendu hommage. «  Gloire à nos morts et à nos  martyrs. Que leur mémoire reste éternelle », siffle Deby au pied du monument. Pour lui, cette journée constitue un moment fort dans la construction de la nation tchadienne. Le président de la république entend apaiser cette démocratie acquise chèrement depuis 1990 par des célébrations. IDI fait l’éloge du terroir des Ngambaye en ces termes «  Moundou ville Belle Moundou  ville Rose ». D’après le président on doit rompre avec les hostilités, rompre de la désunion, de la guerre. De son avis, le groupuscule  ne doit pas exister pour toujours, l’heure a sonné pour la disparition de ces canonneries. Il a promis plus de 70 tracteurs aux paysans, mettre à leur disposition les moyens roulants pour les villages environnants, construire des hôpitaux et centres de santé, bitumer 24 km2 de routes à l’intérieur de la ville de Moundou, construire des lycées modernes et des collèges modernes,  prioriser la scolarisation des filles et placer les femmes au cœur de sa politique.  Très contents, les Ngambaye veulent croire à ces promesses surtout que les projets dinsfrastructures au Tchad sautent aux yeux. Les visiteurs étrangers ne croient pas à leurs yeux lorsquils que le pays dans un passé recent ne disposaient que de 300 km de bitumage, de deux universités et de quelques véhicules étatiques qui circulent à Ndjamena. Tout le Monde saccorde que le Tchad sest lancé sur la voie de modernisation mais la lutte contre la corruption reste un défi important à relever.