Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Denis Sassou N'Guesso : " Je suis profondément convaincu que l’agenda 2063 de l’Union Africaine s’arrime avec le rêve chinois ..."


Alwihda Info | Par Claude Dinard Vimont - 7 Décembre 2015 modifié le 7 Décembre 2015 - 13:11

Lors des assises du forum de coopération Chine-Afrique, tenues eu 4 au 5 décembre 2015, à Johannesburg en Afrique du sud, le président congolais, Denis Sassou N'Guesso, a annoncé que l'agenda 2063 de l'Union Africaine s'arrimait avec le rêve chinois consistant d'élever le partenariat Chine-Afrique au niveau de " partenariat de coopération stratégique globale". Cette annonce a été faite, le 5 décembre courant, au cours d'une allocution prononcée à ce sommet dont voici l'intégralité.


Denis Sassou N'Guesso : " Je suis prozfondément convaincu que l’agenda 2063 de l’Union Africaine s’arrime avec le rêve chinois ..."
Denis Sassou N'Guesso : " Je suis prozfondément convaincu que l’agenda 2063 de l’Union Africaine s’arrime avec le rêve chinois ..."
Excellences Messieurs les Présidents Jacob ZUMA et Xi Jinping,
Excellence Monsieur le Président en exercice de l’Union Africaine,
Excellences Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etats et de Gouvernements Excellences Mesdames et Messieurs les chefs de délégations,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

Il me plait d’adresser à mon frère et ami, le Président Jacob ZUMA, au Gouvernement et au peuple sud-africain, nos sincères remerciements pour la qualité de l’accueil et les soins dont la délégation qui m’accompagne et moi-même, sommes entourés depuis notre arrivée ici en Afrique du Sud.

De tout cœur, je salue et félicite les co-présidents de notre forum, les Présidents Jacob ZUMA et Xi JINPING, pour les efforts fournis pour assurer à notre rencontre le succès qu’elle est en passe d’obtenir, grâce à la qualité de l’organisation et à la pertinence des thématiques à l’ordre du jour.

Je voudrais, Mesdames et Messieurs, m’appesantir sur les résultats attendus de ce forum pour redire la haute appréciation et toute l’importance que mon pays, la République du Congo, continue d’accorder à notre partenariat.

Un partenariat qui, d’année en années, ne cesse de se distinguer par son pragmatisme, par sa densité, par sa capacité d’adaptation aux intérêts et aux attentes des peuples chinois et africains.

Permettez que je salue, ici, la judicieuse initiative du Président Xi Jinping d’élever ce partenariat au niveau de « partenariat de coopération stratégique globale ».

La déclaration de Johannesburg et le plan d’action 2013 – 2018 que nous nous apprêtons à adopter, gagneront ainsi à intégrer cette noble idée. Nous nous félicitons que ces deux importants documents prennent déjà en compte les cinq piliers énoncés par le président Xi Jinping, à savoir :
• l’égalité et la confiance mutuelles sur le plan politique ;
• la coopération gagnant-gagnant sur e plan économique ;
• les échanges et inspirations mutuels sur le plan culturels ;
• la solidarité et l’assistance mutuelles sur le plan de sécuritaire ;
• la coopération et la coordination dans les affaires internationales.

Dans le cas de mon pays, le Congo, cette nouvelle dimension du partenariat épouse parfaitement les préoccupations de notre programme de Gouvernement, « Le Chemin d’Avenir » qui s’appuie, notamment sur la modernisation par les infrastructures et l’industrialisation avec, entre autres, les Zones Economiques Spéciales comme piliers essentiels.

En rapport avec notre engagement contenu dans le plan d’actions et visant l’amélioration du fonctionnement de notre cadre de coopération et afin de donner une plus grande visibilité à notre partenariat, et d’en assurer un suivi efficace, je suggère que soit examinée, la possibilité d’élever notre forum, formellement, au niveau des Chefs d’Etat et de Gouvernements.

Permettez-moi de louer la détermination du Gouvernement et du peuple chinois à toujours porter plus haut la coopération sino-africaine ; une coopération dont le peuple de notre continent apprécie les fruits et leurs bienfaits.

Acceptez donc, Monsieur le Président que je saisisse cette bonne opportunité pour saluer les dix programmes de coopération pour les trois prochaines années que vous avez énoncés lors de la cérémonie d’ouverture du sommet.

Je voudrais également saluer vos initiatives louables relatives à la ceinture économique de la route de la soie et à la route de la soie maritime du XXIe siècle.

Tous ces projets qui vous tiennent particulièrement à cœur, nous le savons, se marient harmonieusement avec celui de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures et, particulièrement, avec celui de la banque des BRICS, attendue avec espoir par le continent africain.

Excellences,
Mesdames et Messieurs

Je suis profondément convaincu que l’agenda 2063 de l’Union Africaine s’arrime avec le rêve chinois du Grand renouveau de la Nation chinoise pour le plus grand bien des peuples chinois et africains.

Longue vie et plein succès au forum sur la coopération Chine-Afrique.
Je vous remercie.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements