Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Destruction prochaine de près de 35 000 tonnes de sachets non biodégradables


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 6 Janvier 2017 modifié le 6 Janvier 2017 - 11:21


Destruction prochaine de près de 35 000 tonnes de sachets non biodégradables
Lomé, le 4 janvier 2017- La ministre du commerce et de la promotion du secteur privé a indiqué mardi en conseil des ministres la destruction prochaine de 35 000 tonnes de sachets non biodégradables.

Au cours du conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, la ministre du commerce a dans un compte rendu, évoqué la destruction de plusieurs tonnes de sachets non biodégradables. « Suite aux différentes avertissements des opérations des saisies ont été effectuées sur plus de 35 000 tonnes de sachets non biodégradables », a informé Bernadette Légzim-Balouki.

Cette mesure constitue une sanction. Il est en effet remarqué sur le territoire togolais la commercialisation des sachets non biodégradables qui participent à la pollution de l’environnement. Les saisies ont été effectuées par les ministères du commerce et de la sécurité.

Par cette opération de destruction, le Togo veut donc passer à l’application stricte de la loi portant interdiction de la production, la commercialisation et l’utilisation des sachets non biodégradables adoptée depuis 2011. La décision du gouvernement a été saluée par les associations de protection de l’environnement.