Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Dialogue politique en RDC : Brazzaville au chevet de Kinshasa


Alwihda Info | Par Arcy Ouenabio - 5 Septembre 2016 modifié le 5 Septembre 2016 - 14:02

Le Président congolais, Denis Sassou N'Guesso a effectué une visite de travail ce vendredi 02 septembre 2016 à Kinshasa où il a été accueilli par son homologue Joseph Kabila Kabangue. Les deux chefs d'Etat ont eu des entretiens au palais de la nation en présence de Léon Kengo Wa Dondo, président du Sénat et Aubin Minaku respectivement président de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo.


Cette visite qui fait suite à celle effectuée par le président Kabila, le 27 juin dernier à Oyo, s'inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux pays. L’occasion a permis aux deux chefs d'Etat d’échanger sur des situations qui prévalent dans leur pays respectifs et de discuter des questions bilatérales, notamment l'amélioration continue de la circulation des personnes et des biens entre Kinshasa et Brazzaville ainsi que des aspects touchant à la préservation des écosystèmes forestiers du bassin du Congo. La situation générale dans le monde, notamment en Afrique centrale à la veille de la 71ème session ordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies à New-York ont également figuré au menu des entretiens entre Denis Sassou N’Guesso et Joseph Kabila Kabange.

S'agissant du processus électoral en République Démocratique du Congo, les deux Chefs d'Etat ont loué la maturité des acteurs politiques congolais, quant au progrès accomplis vers la tenue effective du dialogue politique nationale. Ils ont encouragé une participation inclusive de toute la classe politique congolaise sous le couvert du facilitateur international désigné par de l'Union Africaine.

Pour appuyer le dialogue

Denis Sassou N'Guesso est arrivé à Kinshasa au lendemain de l'ouverture du dialogue politique en RDC. L'issue heureuse à la crise qui se profile à l'horizon autour de l'organisation de l’élection présidentielle en RDC est un enjeu essentiel de ce dialogue.

C’est ainsi que Denis Sassou N’Guesso a eu une série d’entretiens à l'hôtel Fleuve Congo avec les acteurs de la classe politique congolaise: Étienne Tshisekedi, président de l'Udps et Coordonateur de la plateforme du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, le Nonce apostolique, Azarias Ruberowa du RCD, Thomas Luaka du MLC Libéral et l'envoyé spécial de l'UA, Edem Kodjo ont, tour à tour, échangé avec Denis Sassou N’Guesso.

Avec Étienne Tshisekedi, par exemple, l'entretien a porté sur la participation de sa plateforme politique au dialogue. Sur ce point, Tshisekedi a dénoncé le jeu des dupes et s’est dit toujours présent dans le processus du dialogue, sauf qu’il récuse le facilitateur Edem Kodjo, qu’il juge trop proche du pouvoir.
Le Chef de l'Etat a par la suite reçu Monseigneur Luis Mariano Monte Mayor, Nonce apostolique en RDC. L'homme d'église a dit son implication à la décrispation de la situation en établissant des liens de communication avec les acteurs politiques qui ne participent pas au dialogue.

A son tour, Azarias Ruberowwa président du RCD a souhaité que le président Denis Sassou Nguesso use de tous les mécanismes pour que tous les groupements de partis restés réfractaires s'associent au dialogue.

L'entrevue avec Thomas Louaka, président du MLC Libéral et par ailleurs vice-premier ministre en charge des télécommunications, a eu la même problématique de la participation de toute la classe politique au dialogue comme centre d'intérêt. "Il ne nous reste que le dialogue ou la confrontation", a-t-il dit avant de demander au chef de l'Etat congolais d'accompagner le processus du dialogue qui vient de commencer.

Edem Kodjo qui a clôturé cette série d'entretiens s’est dit « particulièrement heureux d'être reçu par le président Sassou N’Guesso ». Il m'a « conseillé de quelques dispositions à prendre pour mener cette médiation », a déclaré le diplomate de l'Union Africaine qui s'est abstenu de révéler à la presse toute la substance de son échange avec le président Denis Sassou N'Guesso.

C'est à la nuit tombée que le président de la République a regagné Brazzaville.
 



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements