Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INSOLITE

Dieu-merci Ndjadder: Général De Gaulle du Km5


Alwihda Info | Par CPR - 16 Décembre 2015 modifié le 16 Décembre 2015 - 14:04

Grâce à Lazare Ndjadder, le Général des Minusca s'est bougé le cul


1,6

Au plus dur des évènements, Dieu merci les choses se précisent pour les centrafricains. La voix suppliante de Lazare Ndjadder sonne encore dans nos têtes "les centrafricains veulent aller voter, je vous assure Madame". Cette supplication, ce cri de cœur, interpelle tous les centrafricains et particulièrement la population du Km5. Voilà un garçon, un représentant du Peuple devant des balles venant même de la bande de Karim Meckassoua qui est venu voter avec une milice armée. Karim Meckassoua sur son blog avait ostensiblement affiché ces miliciens armés Kalachnikov et roquettes, avant de le retirer dans la même journée. Tout le monde s'en souviendra. Il s'agit donc d'un règlement de comptes entre Karim Meckassaoua, Nourredine Adam (peut-être présent à Bangui même) et Mohamed Dhaffane puisqu'il s'agit des bandes armées du Km5. Ce dernier c'est à dire Mohamed Dhaffane du "Seleka Rénovée", un parti politique reconnu ou bien un pays livré à des hors-la-loi, Nourredine Adam peut venir répéter la même chose. La bande à Djotodia ! Mohamed Dhaffane qui a le même palmarès que Nourredine Adam nous propose aujourd'hui de le légitimer pour qu'il aille régler les comptes d'un autre rebelle appelé Nourredine Adam. Que font la Minusca, les Sangaris, les autorités établies dans ce pays? Le CPR dit que la place de cet homme est en prison, et ne comprend pas qu'il s'affiche de cette manière avec les diplomates de l'Ambassade France à Bangui.
Grâce à Lazare Ndjadder, le Général des Minusca s'est bougé le cul, alors que cette même Nations Unies
avait pompeusement proclamé que les élections se sont bien déroulées à 80%. Or six grandes villes de province n'étaient pas concernées par ces élections, puisque muselées.
Après avoir attaché leur allemand, chien, et se faire héliporter dans des grandes villes, confiées à des hors-la-loi, les centrafricains de six grandes villes ont pu enfin voter avec un jour de prolongation. Pendant ce temps on a peut-être conseillé à Nourredine Adam d'aller planter ses drapeaux dans les villages toujours exclus du Vote. Une stratégie de l'éternel recommencement. La Minusca croit se sauver la face avec ce double jeu. Et Nourredine Adam est toujours en liberté, et le Km5 surarmé et reste enclavé.
Le CPR demande à Monsieur Karim Meckassoua, président du Km5 de se rendre à l'évidence: les centrafricains veulent la Paix. Ndjadder est au-dessus du lot. Tous les farfelus candidats de cette circonscription doivent se retirer au profit de ce garçon. Ce sera un geste de Réconciliation Nationale. Le CPR appelle tous ses frères et sœurs épris de Paix du Km5 de faire confiance à ce candidat et exhorte Monsieur Ndjadder de sortir de l'emprise du parti et de parler à ses frères et sœurs.
En tout cas, la preuve de l'amour patriotique de Monsieur Ndjadder est indiscutable.
En conséquence le CPR demande à Karim Meckassoua et à l'actuel ministre de l'intérieur Monsieur Modibo Bachir Walidou, habitant du Km5 de tout faire pour le désarmement intégral de leur bande et du Km5 en générale. Sinon on va crier au complot musulman.

Michel Chantry, secrétaire-général du CPR, le 16/12/2015



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Juin 2016 - 09:01 De la mode à la sauvagerie !!!

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements