Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Direct. Le Tchad célèbre 55ans d'Indépendance en grande pompe


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 11 Août 2015 modifié le 11 Août 2015 - 12:33


Suivez le direct depuis Abéché, à l'occasion des festivités marquant le 55ème anniversaire de l'Indépendance du Tchad.


Fin du LIVE, pendant 2h11mn, en direct d'Abéché, avec 51 dépêches

11h11 : La tribune installée à la Place de l'Indépendance se vide des officiels

11h08 : 
Le Président Idriss Déby force la ceinture de sécurité et sort par la vitre de son véhicule pour saluer l'immense foule présente tout au long du cortège, un très grand geste à l'endroit de la population

11h05 : Toutes les communications téléphoniques interdites par la sécurité à la Place de l'Indépendance sur un rayon déterminé

11h04 : Le chef de l'Etat, Idriss Déby salue la foule et quitte la Place de l'Indépendance, sous forte escorte, à bord d'une Toyota V8 aux vitres fumées. Les bains de foules ont été interdits au chef de l'Etat par la sécurité présidentielle. La ceinture de sécurité est impressionnante. Un garde du corps est présent chaque 5 mètres. La sécurité est coriace aujourd'hui. 

11h03 : Le chef de l'Etat salue quelques collaborateurs, dont le Premier ministre. La cérémonie prend fin

11h00 : Pourquoi les tchadiens sont heureux quand ils partent en guerre ? Un soldat est prêt à exécuter tout ordre. Pendant la formation, il y a une phase morphologique, la transformation de l'état physique à l'état militaire. Cette phase est dure car on fait subir au soldat toutes les peines possibles. Elle dure trois mois. C'est pour cette raison que les soldats ont le moral haut et sont prêts à mourir, au sortir de cette formation

10h58 : Des chars chenilles poursuivent le défilé. Ils sont anciens mais jusqu'à présent opérationnels. Ils sont déployés au Cameroun, au Nigeria, au Niger et au Mali. Ils aident les forces de défense et de sécurité dans toutes leurs missions. Il en reste en quantité au Tchad en cas de menace interne. Ces chars ont permis à l'armée tchadienne de dompter Boko Haram

10h56 : Des blindés de l'armée poursuivent le défilé

10h52 : Début du défilé motorisé des différentes corps de l'armée. Le défilé est entamé par des véhicules Toyota Pick-up

10h51 : Fin du défilé pédestre

10h50 : Les démonstrations des forces de l'ordre fortement acclamées par les officiels présents dans la tribune

10h47 : Démonstration de self-défense par les forces de l'ordre, pour maitriser physiquement un assaillant. Différentes techniques de combat sont exposés pour permettre aux forces de l'ordre de se défendre lorsqu'ils sont attaqués et ne possèdent pas d'armes

10h45 : Démonstration d'un chien qui va renifler une bombe se trouvant à l'intérieur d'une moto

10h44 : Le Président de la République s'est rassis. Il semble apprécier la démonstration d'attaque des chiens spécialement formés pour détecter les drogues, les stupéfiants

10h42 : Défilé d'un corps de la police spécialisé dans la recherche des stupéfiants et des explosifs avec des chiens formés spécialement pour détecter les drogues, les stupéfiants. Ils accompagnent la police dans leur activité. Une démonstration d'attaque des chiens s'en suit, pour maîtriser un suspect

10h39 : La partie soudanaise de la force mixte tchado-soudanaise défile. La musique militaire de l'armée soudanaise entonnée par la direction de la musique. C'est le symbole de la coopération entre le Tchad et le Soudan pour la sécurisation de leur frontière commune longue de plus de 1000km. Le commandement permute chaque 6mois entre les deux pays et le siège et basé alternativement à El Jeinena (Soudan) et à Abéché

10h38 : Un détachement de la police municipale défile

10h37 : Un détachement de l'unité des eaux et forêts défile

10h36 : Le corps de la douane emboite le pas. La douane a pour rôle le contrôle des marchandises à l'entrée et à la sortie du territoire, la répression de la fraude, le recouvrement des recettes fiscales. C'est le bras armée du ministère des finances

10h34 : La Police nationale est représentée par un détachement du Groupement Mobile d'Intervention de la Police (GMIP) qui défile. La police nationale a pour mission le maintien de l'ordre, conjointement avec la gendarmerie nationale. Elle assure la sécurité des personnes et de leurs biens et met à la disposition des autorités judiciaires les malfrats

10h32 : Le chef de l'Etat, Idriss Déby, son aide de camp et le chef d'Etat major général des Armées sont debout durant tout le défilé

10h30 : La Garde Nationale et Nomade du Tchad poursuit le défilé. C'est un corps spécifique présent parmi les forces de défense et de sécurité. La GNNT a pour rôle de sécurisé les édifices publics et la protection des lieux administratifs. Elle est subdivisé en deux.

10h28 : Défilé d'un régiment de l'armée de l'air. Ce sont des soldats formés pour la protection des aéronefs sur des bases aériennes. Ils assurent la sécurité aéroportuaire. L'armée de l'air est chargée de la défense du territoire aérien du Tchad. Elle participe aux missions humanitaires. Elle effectue des misions de reconnaissances et établie des troupes au sol.

10h26 : Défilé du détachement de la partie tchadienne de la force mixte tchado-soudanaise. Elle est en marche depuis 2010.

10h24 : La DGSSIE est une force spéciale d'élite. Elle assure la sécurité des institutions étatiques et la sécurité intérieure

10H21 : Le passage du détachement du corps de la Direction Générale des Services de Sécurité des Institutions de l'Etat (DGSSIE) lors du défilé fortement acclamé. 

10h16 : Le chef de l'Etat, chef des armées, Idriss Déby est debout devant la tribune pendant le défilé militaire, de même que le chef d'Etat Major général des Armées, Brahim Seid Mahamat

10h14 :  Les élèves officiers d'Ati du GEOEIA (Groupement des Elèves Officiers des Ecoles Inter-Armées) de la 26ème promotion d'Ami poursuivent le défilé après l'étendard

10h13 : En tête de série, le commandant des troupes, le chef de bataillon Bobina Appolinaire

10h12 : La direction de la musique défile. C'est une unité qui a pour rôle d'animer les défilés militaires et rend les hommages lors des grandes parades

10h11 : Les Sukhoï 25 survolent à nouveau le ciel pour un "éclatement" 

10h10 : Ouverture du défilé militaire sous les fanfares et la musique de l'armée nationale Tchadienne

10h09 : Le début du défilé est imminent

10h08 : Des avions de combat Sukhoï 25 reviendront pour un deuxième survol lors du défilé

10h07 : Des avions Sukhoï 25 survolent le ciel. Ce sont des avions d'attaques, d'appui au sol, et de soutien aérien rapproché. Ils appuient les troupes au sol lors des combats. Ce sont les 8ème avions les plus utilisés au monde. On les appellent des bombardiers. Ils peuvent porter 4 tonnes d'armements. Ils ont une autonomie de 1h30mn. 

10h06 : La marche "commando", est un défilé impressionnant et très attendu. Un soldat peut faire 100m en marche commando, une marche difficile à réaliser

10h04 : Les différents détachements se retirent du dispositif du défilé

10h00 :  La population d'Abéché présente en masse à la Place de l'Indépendance

9h58 : Les troupes postés en face de la tribune se déplacent pour entamer le défilé 

9h55 : La prise d'armes est une cérémonie purement militaire, pour rendre hommage aux martyrs

9h53 : Le chef de l'Etat est revenu à la tribune, après avoir déposé les gerbes de fleurs au monument des martyrs.

9h51 : Hymne national en hommage aux martyrs

9h50 : Le Président de la République procède au dépôt des gerbes de fleurs devant le monument des martyrs

9h47 : C'est la première fois dans l'histoire du Tchad que le chef de l'Etat délocalise la fête de l'Indépendance hors de la capitale, à Abéché. Il a lui même pris cette initiative.

9h46 : Le défilé aura lieu en trois phases: Défilé militaire, défilé motorisé et défilé aérien

9h40 : Le chef de l'Etat, Idriss Déby Itno passe en revue les troupes, aux côtés du chef d'Etat Major général des Armées, Brahim Seid Mahamat

9h37 : Le Président de la République, Idriss Déby arrive à la Place de l'Indépendance

9h33 : Fin du passage en revue des troupes par le chef d'Etat Major général des Armées, Brahim Seid Mahamat

9h29 : Passage en revue des troupes par le chef d'Etat Major général des Armées

9h15 : Le couple présidentiel attendu à la Place de l'Indépendance d'Abéché

9h00 : Toutes les Unités des corps des forces de l'ordre, et des forces de défense et de sécurité présentes à la Place de l'Indépendance