Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Djibouti : 12 fédérations sportives saisissent le Comité International Olympique


Alwihda Info | Par Souley Moutari - 7 Janvier 2017 modifié le 7 Janvier 2017 - 18:26

Plainte devant le CIO de douze fédérations sportives du Comité Olympique Djiboutien qui contestent la réélection de la présidente sortante pour un 3ème mandat consécutif.


Djibouti : 12 fédérations sportives saisissent le Comité International Olympique
Djibouti : 12 fédérations sportives saisissent le Comité International Olympique
Le 5 janvier 2017, les Présidents de douze fédérations sportives Djiboutiennes sur les vingt deux que compte le Comité Olympique Djiboutien ont saisi le Comité International Olympique (CIO) dont le siège est à Lausanne ainsi que le Tribunal International du Sport, pour contester la réélection le 4 janvier de la Présidente sortante du Comité National Olympique et Sportif Djiboutien(CNOSD), Madame Aicha Garad. « Le 4 janvier 2017, la présidente du CNOSD et membre du CIO a tenu une Assemblée élective et s’est autoproclamée présidente. Les résultats de cette Assemblée élective du CNOSD, du 4 janvier 2017, doivent être considérés nuls et non avenus et nous vous demandons de ne pas les valider », ont écrit au CIO et Tribunal International du Sport les présidents de douze fédérations sportives Djiboutiennes.

Les signataires de la lettre disent « avoir constaté de nombreuses irrégularités et vices de forme lors du scrutin organisé par la Présidente sortante Madame Aicha Garad en l'absence de la majorité des Présidents de fédération, 7 seulement sur 22 étaient présents ». Relevant plusieurs irrégularités concernant le scrutin du 4 janvier dont « l’exclusion volontaire de plusieurs membres de l’AG au nombre de 7 », ils invoquent aussi les dispositions de l’article 22 des statuts du CNOSD, qui stipule qu’une Assemblée est valable si « la majorité votante de l’Assemblée Générale est constituée par les votes émis par les fédérations nationales affiliées aux Fédérations Internationales régissant des sports inclus dans le programme des Jeux Olympique».

Aussi, dans un communiqué de presse qu’ils ont rendu public, les présidents de ces douze fédérations ont indiqué que « l'ancien champion olympique Ahmed Salah , actuel Président de l'association des Anciens Olympiens a également porté plainte contre la Présidente sortante pour usurpation d'identité lors du vote controversé qui s'est déroulé le 4 janvier sans la présence d'observateurs internationaux ».