Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Djibouti : Des civils tués par la police dans une fusillade à Tadjourah et razzia


Alwihda Info | Par Alfa @ - 23 Mars 2010 modifié le 23 Mars 2010 - 18:29


Le chef de la police à Tadjourah, le capitaine Awalleh aurait donné l’ordre de tirer sur une voiture Toyota transportant des passagers dans le quartier Fi’a de Tadjourah, le 21 mars 2010. Bilan : deux hommes (originaires de la Somalie) ont été tués, 3 autres ont été blessés. La population de Tadjourah, excédée par les exactions de la Police et de leur chef, de l’armée et de la gendarmerie qui se comportent comme des troupes d’occupation, ont protesté massivement et énergiquement contre ce crime odieux.

La police qui fusille à Tadjourah, avait opérée une véritable razzia à Djibouti ville, entre l4 janvier et le 12 février, des bétails des vendeurs Afar. Des officiers de la Police (dont le lieutenant Abdillahi du 4ème arrondissement) et un ancien préfet de Dikhil, Mr Moussa Djama ont participé à la confiscation d’une quarantaine de bovins pour les distribuer à leurs proches ou pour les vendre.

Cette fusillade intervient aussi, après l’exécution extra-judiciaire d’un berger afar à Yoboki par un officier de l’armée (janvier) ; après l’expédition punitive des FAR (Forces d’Action Rapide), en février contre les populations de Syaru et de Hilou (Nord Ouest de district de Tadjourah), qui ont expulsé, banni et torturé une cinquantaine de personnes.


Le pouvoir de Djibouti semble avoir initié une stratégie de tension : terroriser les civils innocents et provoquer des conflits entre les communautés.




1.Posté par Hassan Bilbis le 23/03/2010 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combien de temps doit on attendre pour que justice soit faite, jusqu'à qu'on extermine tout le Peuple Afar?

Il est temps qu'on se réveille et qu'on face justice de nous même.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements