Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Djibouti - Éducation Nationale : Y a-t-il un pilote dans l’avion ?


- 10 Mai 2014 modifié le 10 Mai 2014 - 13:47


Djibouti - Éducation Nationale : Y a-t-il un pilote dans l’avion ?
Nous sommes de plus en plus surpris, mais aussi inquiet, par ce qui se passe au ministère de l’éducation nationale, chaque jour on apprend des choses qui dépasse l’imagination.
 
- Savez-vous que le secrétaire général comme l’ensemble des directeurs du ministère sont traité comme des moins que rien par le ministre-enfant ? ils sont malmenés et maltraité devant des invités étrangers, devant des bailleurs de fond. Comment voulez-vous que nos cadres soient respectés quand ils sont traités de la sorte en public ? Nous considérons cette attitude du ministre-enfant contraire aux textes de la république et au respect du à la dignité humaine, et demandons encore une fois le retour à la légalité républicaine.
 
- Savez que le ministère est dirigé par le ministre et des gourous de son clan et que les administrateurs ne sont au courant de rien, à commencer en premier par le secrétaire général qui est la seconde personnalité du ministère. On a appris que le secrétaire général fait de la figuration, il n’est secrétaire général de rien, il est le souffre douleur du ministre.
 
- Savez-vous que le ministère est transformé par le ministre-enfant en un grand cirque, un terrain de jeu et le personnel en véritable bétail.
 
- Savez-vous que ce ministre –enfant veut dirigé le ministère par des grandes animations, on rappelle à ce ministre s’il peut encore entendre quelque chose, qu’on ne peut pas géré un ministère comme celui de l’éducation nationale avec des animations, ce ministère demande du travail, du sérieux, de l’expérience et surtout rester au bureau et traité les grands dossiers du moment, au lieu de courir de gauche à droite. Nous rappelons que cette course folle à travers les établissements, ne peut pas apporter des solutions sérieuses aux problèmes de l’éducation nationale.
 
- Savez-vous qu’on est également inquiet par des documents pourtant officiels mais qui présente des anomalies, qui nous paraisse vraiment étranges.
 
Mais par-dessus tout, ce qui nous inquiète et nous interroge, c’est pourquoi n’y a-t-il pas de réactions de la part de ceux qui sont censé dirigé ce pays, ce jeune ministre est-il seul dans cet avion avec tous les passagers qui sont à bord ?
Le ministère est-il livré à l’inexpérience et à la destruction programmée ? que font ce qui étaient censé arrêter les abus et la destruction sure mais progressive du ministère, ou sont-ils, existent-il au moins un pilote expérimenté capable de faire atterrir l’avion éducation sans risque, ou faut-il s’attendre à un crash.
 
La deuxième chose qui nous inquiète, c’est la transformation et surtout l’acceptation de la part du personnel de l’éducation national, qu’on le transforme en bétail, pourquoi ne réagissent-ils pas ? Le ministère n’appartient pas à ce jeune ministre, il n’est qu’un simple employé comme les autres. Qu’est ce qui ne tourne pas rond dans ce système ? D’où vient cet avilissement du personnel de l’éducation nationale ? On dit « que lorsque l’homme manque de formation et d’éducation, il manque de dignité et de décence » mais ce n’est pas vrai dans notre cas, puisque l’éducation nationale est censé être le creuset d’un personnel formé et éduqué, faut-il alors considérer que ce personnel est totalement faux, son éducation et sa formation sont une illusion ? je me refuse à croire à cette dernière hypothèses, mais n’empêche qu’il y a quelque chose qui ne va pas.
 
Sauvons L'éducation Nationale - Djibouti


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements