Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Djibouti: Il est temps de balayer ces malfaiteurs!


Alwihda Info | Par Ahmed ABDI - 15 Octobre 2015 modifié le 16 Octobre 2015 - 02:47


Lorsque le nombre des clandestins dépassé 30% de nombre de la population. Lorsque les quartiers principaux du capital sont habités par des clandestins. Lorsque les clandestins sont plus favorisés par rapport aux citoyens. Lorsque les clandestins possèdent plus de richesse que les citoyens. Lorsque ces mêmes clandestins détiennent le pouvoir. Lorsque les clandestins bénéficient de tout (richesse, santé, demeure ...etc.).

Notamment l’opération de naturalisation massive des réfugiés des camps d’Ali-Adde et de Holl-Holl par la préfecture de la région, opération décidée et pilotée par le sommet de l’État. Le régime vise tous les réfugiés âgés de plus 18 ans. Elle est purement motivée par des considérations électoralistes.

Non, des clandestins ne vont pas voter à notre place !!!

C’est un acte très grave, lourd de conséquences, notamment pour l’avenir démocratique et la paix civile dans notre pays. Cela aide au dictateur de rester au pouvoir le plus longtemps, de gouverner les citoyens dans la dépendance, la peur, la pauvreté, l’intimidation, la torture, l'exil et l'assassinat.

La révolution s'avère difficile à aboutir vu le monde important des clandestins. Il est temps pour nous de dévoilé au monde entier les projets pharaoniques de ce régime. Il est temps de déstabilisé et de dénoncé par tous les moyens cette dictatures. Il est temps de ne plus recevoir des coups de matraque. Il est temps que cette jeunesse humiliée ce fasse respecté. Il est temps de balayé ces malfaiteurs. Il est temps de reprendre nos droits. Il est temps et il est temps que ce régime accepte la vérité. La vérité de sa chute !!!

NON AU 4ème MANDAT
Victoire au peuple !!!



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace