Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Djibouti: L’Espoir d’une sortie d’une dictature


Alwihda Info | Par Ahmed ABDI - 25 Septembre 2015 modifié le 25 Septembre 2015 - 20:21


Djibouti: L’Espoir d’une sortie d’une dictature
La dictature est un régime politique qui se caractérise par une forme de pouvoir arbitraire, autoritaire, entièrement soumis à la volonté de celui ou de ceux qui gouvernent. Les tribunaux, le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif sont alors directement liés aux décisions du dictateur. On n'y trouve aucun contre poids: absence d'une presse libre, absence de partis d'opposition et absence de groupes de pression indépendants dans la société civile. L’espoir est à première vue un sentiment des plus positifs : il repose sur la confiance tout en encourageant. L’espoir peut se définir comme la réalisation d’un bien à venir. Elle s’est en partie nourrie d’une confiance dans l’idée que les êtres humains ne doivent pas être dominés et détruits par de tels régimes. Cette foi a été renforcée par des jeunes, des intellectuels, par une génération consciente. Une jeunesse sur le terrain, prête à tous a automatiquement agi par rétro sur nos aînés, nos parents, nos grands-parents qui dors et bien avais marre de se soumettre. Sa a déclenché une vague de civile tout âge compris, dénonçant la dictature et revendiquant leurs droits. De ces considérations monte l’espoir, la possibilité d’être libre, que des combats victorieux contre des dictatures peuvent être menés sans massacres mutuels massifs, que des dictatures peuvent être détruites et qu’il est même possible d’empêcher que de nouvelles ne renaissent des cendres de celles qui sont tombées. L’effondrement de la dictature dans un pays, n’a certainement pas éradiqué tous les autres problèmes : la misère, la criminalité, l’inefficacité bureaucratique et la destruction de l’environnement, qui sont souvent l’héritage des régimes brutaux. Néanmoins, la chute de ces dictatures a réduit au moins la souffrance des victimes de l’oppression et a ouvert le chemin vers la reconstruction de ces sociétés avec plus de démocratie politique, de liberté personnelle et de justice sociale. A ma Djibouti qui est courbé, un jour tu te lèveras. Parole d’un opprimé…



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements