Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Djibouti : La milice du Président tente d'assassiner un journaliste


Alwihda Info | Par HCH24.com - 23 Décembre 2013 modifié le 23 Décembre 2013 - 18:33


Djibouti : La milice du Président tente d'assassiner un journaliste

Ahmed Ali, Djibouti | Source : HCH24.com

Le site web d’actualité hch24.com avait publié, preuve à l’appui, qu’Ismaël Omar Guelleh a constitué depuis longtemps des milices claniques bien équipés et préparer à réaliser des assassinats ciblés dans milieu de l’opposition djiboutienne.

Plusieurs personnes ont déjà perdus la vie sous les armes blanches de la milice clanique et pour brouiller les pistes les agents de renseignement font circuler dans la ville une rumeur comme quoi ces victimes ont été la cible des bandits ou voyous des chemins.

Le cas de Moustapha Abdourahman est une énième preuve qui prouve la situation désespérée du régime de Guelleh et ne se cache plus d’utiliser sa milice contre toute personne qui proteste. Des bandits ne s’en prennent pas à d’une personne fauché et dont ils le voient sortir d’une prison à moins que leur objectif est de tuer sur ordre.

« Mouvement des jeunes de l’opposition.

Heureux de compter parmi nous Moustapha Abdourahman, relâché depuis hier soir par la police de nagad, nous comptons hélas beaucoup de détenus dans les geôles du pays, nous exigeons la libération de tous nos détenus.

Après détention arbitraire de fois de 2 jours et sans motif valable. Il a été relâché vers 22h du soir. Il a été pourchassé par une bande de soi-disant voyou. Est-ce un guet-apens organisé par abdllahi abdi pour neutraliser notre journaliste et notre militant du MJO. QUESTION A SE DEMANDER ET QUI MERITE REFLEXION.

NOUS CONDAMNONS CE COMPORTEMENT VIL ET LACHE D’abdillahi abdi.

VIVE USN. VIVE MJO
VIVE MOUSTAPHA ABDOURAHMAN HOUSSEIN
LA LUTTE CONTINUE. »


Il est temps que l’opposition dénonce sans détour ces milices claniques dont certains sont des nouveaux recrus de la police et du Service des Documents et de la Sécurité.

Les organisations internationales et les pays démocratique doivent réagir à ces milices claniques que les régimes a constitué autrement tout le monde sera obligé de s’est constituer des groupes d’autodéfense et les choses risquent de déraper au point de se retrouver dans l’horreur que le peuple rwandais avait vécue.

Ahmed Ali, Djibouti
Source :
HCH24.com


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements