Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Djibouti : La police djiboutienne tente d'assassiner un opposant


- 4 Août 2014 modifié le 4 Août 2014 - 13:13


L’opposant Chehem Mohamed Gadito, membre du comité exécutif du RADDE et du secrétariat permanent de l’USN a échappé de justesse à une tentative d’assassinat ce samedi 2 août 2014 vers 23h du soir, juste au feu se trouvant devant l'UNFD.

Alors qu’il attendait un bus au niveau du feu de l’UNFD aux alentours de 23h du soir pour rentrer chez lui à Cheick Moussa, Chehem Mohamed Gadito a été attaqué par quatre individus.
Ces hommes se sont précipités sur lui cherchant à l’attraper mais plus prompt, l’opposant a réussi à s’échapper, se faufilant dans les ruelles de la cité poudrière et s’est
introduit dans une boutique. Ne pouvant plus mettre en exécution leur acte abject, ces 4 individus ont été par la suite récupérés par une voiture de police qui les suivait de près, dans lesquels ils se sont engouffrés et qui a démarré sur les chapeaux de roues.

Par mesure de sécurité, Chehem Mohamed Gadito a décidé de ne pas rentrer chez lui et a été accueilli par des proches à Arhiba depuis.

Dois t-on encore être surpris par ces soit disant force de l’ordre manipulé par un régime qui a décidé d’enrayer toutes oppositions majeures ?

Dois-t-on rappeler que le ministre de l’intérieur Hassan Omar Mohamed a fait du cas de Chehem Mohamed Gadito une affaire personnelle ?

Cette action traduit la volonté de l'équipe en place de se maintenir au pouvoir par la violence et les intimidations.



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace