Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Egypte : Al Sissi se démasque et l'U.A avance


Alwihda Info | Par Adil Abou - 21 Avril 2014 modifié le 21 Avril 2014 - 18:15

En Egypte, l'union africaine rejette la candidature du Marechal Al Sissi.


Le Maréchal Al Sissi.
Le Maréchal Al Sissi.
« La candidature aux élections présidentielles du marechal Alsissi est inacceptable car il dirigeait l'armée au moment du renversement du premier président démocratiquement élu et il est hors de question de récompenser un putschiste », a déclaré, dimanche, un haut responsable de l'U.A.

Ce n'est pas ce que véhiculent les médias égyptiens aujourd'hui sous la coupe de l'armée. Ils désinformes le peuple égyptien en affirmant que l'union africaine soutient le coup d'état et la candidature de Alsissi. Certains affirment que des délégations de l'UA en visite au Caire sont souvent 
récompensées par des enveloppes et qu'aucun membre ne peut se prononcer contre le coup d'Etat.

Hissene Maky le directeur du centre de recherches africaines a accusé la 
presse égyptienne de désinformation et prédit une situation difficile pour les auteurs du coup d'Etat en raison de la nouvelle prise de position de l'UA.

Selon Hissene Makay, le seul pays qui soutient le renversement par la force d'un président élu est le sud 
Soudan mais ce dernier est en difficulté. « On ne peut pas accepter de voir mettre un président élu comme un animal dans une cellule, et tuer des gens comme on le voit en Egypte », a affirmé Makaye.

Depuis le 3 juillet plus de 1400 tués, 23000 détenus et 20000 blessés.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements