Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Election présidentielle du 20 mars : Les premières tendances de la CNEI créditent Sassou N’Guesso de 67,02%


Alwihda Info | Par Arcy ouenabio - 22 Mars 2016 modifié le 22 Mars 2016 - 19:11

Election présidentielle du 20 mars : Les premières tendances de la CNEI créditent Sassou N’Guesso de 67,02%
Si les tendances données par la CNEI se confirment, il n’y aura pas de second tour à l’élection présidentielle du 20 mars 2016. Sur les résultats de 72 circonscriptions sur 111 compilés et vérifiés, Denis Sassou N’Guesso vient en tête avec 67,02% de voix suivi de Guy Brice Parfait Kolelas et de Jean Marie Michel ayant obtenu respectivement 16,81% et 7,5%.


Election présidentielle du 20 mars : Les premières tendances de la CNEI créditent Sassou N’Guesso de 67,02%
Election présidentielle du 20 mars : Les premières tendances de la CNEI créditent Sassou N’Guesso de 67,02%
48 heures après le scrutin présidentiel, la population congolaise peut se faire, désormais, une idée sur les résultats de cette échéance électorale majeure avec l’annonce par le président de la CNEI, des premières tendances devant la presse nationale et internationale.

Ces tendances, selon Henri Bouka, placent le candidat et président sortant, Denis Sassou N’Guesso en tête des suffrages avec 542.476 voix, soit 67,02%, suivi par le candidat Guy Brice Parfait Kolelas, 136.068 voix, soit 16,81% et Jean-Marie Michel Mokoko qui occupe la troisième position avec 60.744 vox, soit 7,5%.

Le président de la CNEI a relevé, par ailleurs, que, ces résultats émanent de plus 70 circonscriptions sur 111 qui la composent, avec 809.406 de suffrages exprimés à l'heure actuelle sur 1.246.065 votants sur toute l'étendue du territoire avant de déduire « au regard de ces résultats, le taux de participation est de 65%. »

La CNEI attend encore les résultats d’une quarantaine des circonscriptions pour avoir les résultats provisoires globaux qui seront donnés dans les heures voire les jours qui viennent, a –t-il indiqué.

Par rapport aux résultats de ces premières tendances, le candidat Denis Sassou N’Guesso est mieux positionné pour remporter cette élection dès le premier tour, contrairement aux déclarations des certains candidats (opposition) qui remettaient en doute la victoire dès le premier tour d’un candidat à cette compétition électorale.



 



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements