Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Elections en Centrafrique : Le MPLC de Martin Ziguélé, toujours au rendez-vous


Alwihda Info | Par SEKODE NDEUGBAYI CHANCEL - 1 Juillet 2015 modifié le 1 Juillet 2015 - 00:14

CENTRARFRIQUE- ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2015. LE MLPC DE MARTIN ZIGUELE : TOUJOURS AU RENDEZ-VOUS DE LA COHERENCE, DE LA CLARTE ET DE LA VICTOIRE COLLECTIVE.


Alors que la crise politique que notre pays la Centrafrique a connu devrait donner un singulier coup d’accélérateur à des réformes rigoureuses pour sortir enfin le peuple CENTRAFRICAIN de l’ornière et de retrouver sa place dans le concert des nations, beaucoup sont ceux qui pensent encore qu’une élection présidentielle, c’est fait pour des petits arrangements de coin de table, pour satisfaire une bureaucratie anonyme ou un pur exercice de démagogie politicienne.

Pourtant cette manière de faire de la politique est dépassée et qu’il est temps que chaque formation politique, chaque parti politique avec son candidat puisse prouver avec raison que la politique de la nation, ce n’est pas la magie, la politique de la nation, c’est inventer, innover, imaginer.

Raison pour laquelle, en tant que citoyen engagé, décidé à servir son pays à travers les grandes idées que défendent le MLPC et son Candidat ZIGUELE, je ne ménagerai aucun effort pour appeler mes frères et sœurs du Centrafrique à la vigilance, à la cohérence et à savoir raison garder.

D’ailleurs, pour celles et ceux qui s’interrogent encore quant à la Nouvelle Donne Politique de notre candidat, au Nouveau Pacte Social que Le Candidat du MLPC, notre grand Camarade Président Martin ZIGUELE proposera au peuple centrafricain dans sa globalité, nous tenons à les rassurer que ce Pacte Social s’articulera autour de Trois R : Réconciliation, Rassemblement, Redressement.

Voilà ce que j’appellerai de mon vœu le Rendez-vous de la cohérence, riche en pédagogie, plein de propositions audacieuses et ambitieuses. Parce que plus un candidat sera ambitieux, plus il sera audacieux, mieux il réussira.

En effet, l’élection présidentielle de 2015 est un Grand Rendez-vous pour le peuple centrafricain. C’est pourquoi depuis de longues dates, le MLPC et son candidat a toujours martelé, partout où il passe, la nécessité de redéfinir les variables de tous les comportements politiques dans notre pays.

En effet, Deux règles s’imposent : la Règle de sincérité d’une part. Et la Règle de responsabilité d’autre part.

La première consiste à s’imposer une certaine prudence dans tous nos actes de la vie, et la seconde la maîtrise de la matière. Car, et il est bien vrai, pour que la règle de responsabilité puisse être respectée dans son esprit, il faut un ajustement des objectifs, des normes. D’où cette perspective beaucoup plus ambitieuse pour la CENTRAFRIQUE : LES TROIS « R » que présentera ZIGUELE à tous les centrafricains le moment venu.

OUI, les TROIS R ! Mais comment les comprendre en français facile ?

Réconciliation :
Les consultations à la base qui ont conduit à la tenue du Forum de Bangui nous ont largement révélé que les Centrafricains de tous bords ont soif de se réconcilier avec eux-mêmes, entre eux-mêmes et pour eux-mêmes. Les centrafricains de l’ouest, du nord, de l’est, du centre et du sud ont compris que nos divisions sont dérisoires, que nos querelles sont ridicules, que nos polémiques sont inutiles. Et il s’agit là d’une admiration commune. Car avant le coup de folie des uns et des autres qui ne réfléchissaient que par leur muscle ou les armes, il a toujours eu un esprit du vivre ensemble, de cohésion sociale en RCA.

D’ailleurs, depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, voire bien avant cette date, nous, centrafricains, sommes toujours ensemble. Et ce n’est pas un hasard si le Candidat du MLPC a choisi comme premier point de son projet- phare ce mot « Réconciliation ». Parce que ZIGUELE a longtemps compris que ce n’est pas seulement ce que réclament les populations mais c’est ce qu’elles attendent de lui en tant que prochain président de la République.

Réconcilier c’est mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Réconcilier c’est respecter nos différences, c’est pratiquer la justice : justice sociale, justice fiscale, justice territoriale. Et il le fera.

RASSEMBLEMENT

Le Candidat du MLPC l’a toujours compris aussi. Il a compris que les principaux maux qui ont empêché notre pays d’aspirer à son développement et ce, dans un climat apaisé, c’est la Division, le manque de solidarité et d’unité, l’égocentrisme. C’est pourquoi l’une des colonnes vertébrales de son programme consistera à Rassembler, encore Rassembler, toujours Rassembler. Oui, aucun citoyen ne doit avoir le sentiment d’être systématiquement stigmatisé, humilié, ridiculisé, du fait de son appartenance ethnique, sociale ou religieuse.

En effet, c’est quoi le Rassemblement ? Le rassemblement c’est quand on ne parle pas qu’aux personnes de son clan. Le rassemblement c’est quand on fait appel à toutes les compétences pour servir loyalement la république. Le rassemblement c’est quand on ne cherche pas à savoir qui est né ici ou là-bas, qui est centrafricain avant tel ou tel autre.

Oui avec le Candidat ZIGUELE et il n’y a point de doute, tous les centrafricains redeviendront UN ET INDIVISIBLES. Parce que le Rassemblement c’est promouvoir l’esprit d’équipe, c’est l’égalité des chances, c’est-à-dire promouvoir et valoriser ceux et celles qui le méritent, c’est récompenser les meilleurs.

Oui , Martin ZIGUELE n’est pas celui-là qui aime seulement jouer sur les mots. Tout commence par le Rassemblement et contrairement à ces adversaires politiques et détracteurs qui n’ont rien de crédible à proposer au peuple, il rassure et rassurera les centrafricains qu’il prendra en compte la diversité des talents, la diversité des citoyens, leurs aspirations, leurs difficultés.

Enfin, une fois que le climat social sera apaisé, après que les populations retrouveront la symbiose et l’harmonie qui les a toujours caractérisées, dès lors que l’esprit de Rassemblement aura irrigué toute la société centrafricaine, condition sine qua non à son épanouissement, le Redressement suivra naturellement dans la foulée.

Redressement.
Le Candidat-Président ZIGUELE mettra enfin le turbo sur l’aspect « décollage économique ». Ca s’appelle le Redressement : le Redressement productif, le Redressement industriel, le Redressement moral. Il n’abordera pas toutes ces questions sous un angle idéologique mais sous un angle pragmatique. Car pour redistribuer, il faut d’abord produire. De ce fait, Il y aura d’abord une réponse nationale à la misère de son peuple, sans oublier la réponse globale et multinationale en rapport avec les pays voisins et amis : Ca s’appelle retrouver notre compétitivité.

REDRESSER LE PAYS ! Comment lutter contre la pauvreté dans notre pays et redresser l’économie ?

Voici quelques éclaircissements et quelques clés pour calmer les esprits sceptiques, d’ailleurs Martin ZIGUELE y reviendra en personne le moment venu.

D’abord, il faut de la croissance, il faut de la production.

En effet, il n’y a que deux façons de retrouver la croissance dans notre pays : Premièrement, c’est en créant des activités, des emplois dans le pays. Deuxièmement, cela se fera par une Exportation dopée (de nos ressources naturelles), et par une Importation maîtrisée dont la part des charges permettra de financer nos projets sociaux.

Un accent particulier sera mis sur le secteur agricole. Car il est hors de question qu’avec tous nos potentiels en terres fertiles, un hectare de champ en RCA ne produit qu’une (1) tonne contre dix(10) tonnes à l’hectare en Europe.

Oui, la mamelle de l’économie centrafricaine, c’est l’agriculture. Mais si les Centrafricains accordent leur confiance à ZIGUELE, nos paysans et producteurs passeront d’une agriculture de subsistance à une agriculture d’autosuffisance alimentaire voire d’Exportation pour ce qui est des pôles d’excellence comme le café, le coton....

Non ! La pauvreté n’est pas une fatalité. La terre ne ment pas. Les centrafricains sont riches sous leurs pieds, ils ont tout sous leurs pieds : pétrole, uranium, diamant, or...

Vous conviendrez donc avec moi que le moment est donc venu de faire le bon choix, celui de choisir un homme capable, un président qui fera tout pour avoir une société qui ne marche plus sur la tête comme c’est le cas hier et aujourd’hui.

Nous croyons à MARTIN ZIGUELE et nous vous exhortons à faire le bon choix, en fonction du projet de société qu’il propose pour la nation centrafricaine. Un programme pour la jeunesse, un programme pour la promotion de la femme, un véritable pacte social républicain dans lequel chacun de nous aura sa part.

Oui , Martin Ziguele vous dira tout avant les élection, parce qu’il fera tout après l’élection.
Chers compatriotes, chers lecteurs et électeurs, avec Martin Ziguélé, soutenu par toute l’armada d’hommes compétents et républicains qui l’entourent, une équipe jeune et pleine de talents, une jeunesse dynamique incarnée par le camarade Christian TOUABOY, Directeur National de campagne, une équipe soucieuse de l’avenir de toute la CENTRAFRIQUE , TOUT EST POSSIBLE, TOUT PEUT REDEVENIR POSSIBLE. C’EST LA RUPTURE TRANQUILLE.

Que Dieu bénisse notre chère patrie la Centrafrique.
Victoire Camarades, Victoire centrafricaine !!!

Fait à Paris, le 30 juin 2015
SEKODE NDEUGBAYI Chancel, Communicant politique, citoyen engagé.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements