Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Entretien : Au Tchad, le patron de l'ARC, Mohamed Beavogui se veut optimiste pour l'Afrique


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Août 2017 modifié le 23 Août 2017 - 13:14

Le directeur général de l’ARC (African Risk Capacity), Mohamed Beavogui a accordé une entretien exclusif à Alwihda Info lors de sa visite d’amitié et de travail qu’il a effectué du 8 au 9 août dernier, à N’Djamena.


Le directeur général de l’ARC (Africa Risk Agency), Mohamed Beavogui. Alwihda Info
Le directeur général de l’ARC (Africa Risk Agency), Mohamed Beavogui. Alwihda Info
Au cours de son déplacement au Tchad, il a échangé avec des officiels tchadiens sur des questions relatives à la gestion, à la planification et au financement des risques climatiques. Il a notamment été reçu par le Président de l'Assemblée nationale, le chef de la diplomatie, et le ministre du Plan.
 
« Nous voulons une assistance créatrice d’indépendance technologique, économique et financière pour l’Afrique », selon Mohamed Beavogui, le directeur général de l’ARC.

Dans cet entretien, il évoque entre autre les activités de son département peu connu en Afrique, l’absence d'exploitation judicieuse des terres africaines pour valoriser l’agriculture, la dépendance de l’Afrique à l’or noir et les défis du Tchad pour la prévention des risques climatiques. L’ARC est une institution spécialisée de l’Union Africaine créée en 2012 et entrée en fonction en 2014. Elle a pour but d’aider les Etats membres à anticiper, à répondre à des catastrophes naturelles et à des évènements météorologiques extrêmes. A suivre.