Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Épigraphe erratique Docteur Ahmat Doungous (Première partie) Tchad


Alwihda Info | Par - 17 Septembre 2012 modifié le 17 Septembre 2012 - 15:39

Beaucoup de nos proches atteints de troubles mentaux continuent à souffrir en silence parce qu’ils manquent de ressources pouvant les aider à alléger leur détresse psychologique.


Nul besoin de s’attarder sur les comportements désaxés du fameux Docteur Ahmat Doungous, le palefrenier de Kamougué dont la mémoire collective des personnes de sa génération a Abéché, garde, incrustée en elle, sa descente aux enfers en 1979 où il avait complètement disjoncté de peur d’être appréhendé par les éléments du FROLINAT pour son passé nébuleux au sein des bourreaux du CSM.
Depuis cette triste péripétie psychiatrique, il continue de souffrir de la psychose maniaco-dépressive connue sous l’appellation commune de troubles bipolaires de l’humeur, une maladie mentale caractérisée par une alternance d’accès maniaques se manifestant par des agitations (ce qui est visible a l’œil nu chez Docteur Ahmat Doungous), mais également par des phases dépressives où l’on observe qu’il tombe  dans des périodes d’abattement profond.

Être atteint d'une maladie mentale (ce qu’on appelle communément chez nous : folie) est encore tabou dans notre société, autant pour la personne atteinte par ce mal parfois curable  que pour son entourage. Souvent, la personne atteinte et les membres de son entourage ne cherchent pas à connaître les causes d'un tel trouble et se laissent souvent tentés par la fatalité ou désignant arbitrairement des coupables tout désignés : la victime a été ensorcelée par des personnes jalouses, a marchée sur la maison de Djinns ou a été frappée par le diable.

Beaucoup de nos proches atteints de troubles mentaux continuent à souffrir en silence parce qu’ils manquent de ressources pouvant les aider à alléger leur détresse psychologique. Nous devons nous poser la question de savoir  la part du caractère de la personne atteinte, de la situation dans laquelle elle vit et du bagage héréditaire ou biologique qu'elle transporte. A  ma connaissance, aucun membre de la famille du Docteur Ahmat Doungous ne souffre d’un trouble mental apparent, ni de coté de son père d'origine Bandala soudanais, ni celui de sa mère ouaddaienne. Pourquoi donc lui?

Le Docteur Ahmat Doungous prouve  ainsi par ses accusations qu’il est un témoin clé dans cette affaire et qu’il serait prêt d’apporter toutes les preuves irréfutables de ses allégations devant une commission internationale ad-doc.

Connaissant le Docteur Ahmat  Doungous depuis plusieurs décennies, depuis notre prime enfance, je m’inscris en véracité pour dire qu’il est une personne fragilisée psychologiquement. Au début du mois sacré du ramadan passé, son épouse avait fait un séjour au Tchad, le Ministre Ahmat Bachir jouant sur les liens d’amitié et de fraternité qu’il avait avec Ahmat Doungous avait mis gracieusement à la disposition de son épouse, un Véhicule Utilitaire Sport (VUS) 4X4 pour ses déplacements à travers le pays durant son séjour.

Elle avait pu ainsi faire un retour triomphal a Abéché à bord d’une grosse cylindrée, ce que son docteur d’époux n’avait pu lui offrir préférant dissoudre ses revenus dans l’alcool. En ce moment, le couple est au bord de la rupture. Madame, en fervente croyante, ne parvient pas à comprendre les attaques de son époux contre Ahmat Bachir et Youssouf Saleh Abbas qui n’ont jamais fermé le cordon de la bourse pour leur venir en aide.

Ahmat Doungous en voulait à ses amis pour la simple raison qu’ils n’avaient pu accéder à ses sollicitations de réaliser  son ambition et son rêve pathologique de vouloir devenir gouverneur de la région du grand Ouaddaï  géographique ou Ministre de la santé publique. Raison pour laquelle, il a décidé de les salir à l’autel du mensonge et de la calomnie. Il doit faire intimement sien cette réflexion « Vouloir cueillir le soleil, on  se brule les mains ».

Al hadj Moussa Guétane
Ancien collègue
A suivre..



-------------
Cher Guétane
Si nous avons refusé de publier vos articles ce n'est pas parce que nous ne respectons pas la liberté d'expression comme vous l'avez dit, mais c'est pour éviter que certaines personnes ne se cachent derrière des faux pseudonymes. Tant que la personne envoie son vrai nom, ses coordonnées et sa photo, nous ne refusons pas de publier ses articles.
Comme convenus nous nous engageons à ne pas publier vos coordonnées ni votre photo.
Sincèrement
Alwihdainfo



1.Posté par Sakkal le 01/10/2012 14:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les attaques persnelles ne rehaussent pas le niveau de votre forum Alwihda cultivez l'excellence et offrez nous des contributions d'une autre teneur

2.Posté par Mbaiteldjim Kemongar le 02/10/2012 21:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A vous qui gerez ce site,prière filtrer certains commentaires parce que certains se disent des choses abominables et,vous laissez passer,mes excuses,c'est mon opinion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.