Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Santé

Et si l’Ebola est une arme biologique, testée en Afrique


Alwihda Info | Par Adil Abou - 2 Octobre 2014 modifié le 2 Octobre 2014 - 09:40

Parlant de la guerre froide entre les services de renseignements russes (KGB) et américains (CIA), le Dr Robert Strecker a mentionné lors d’une entrevue au début des années 1970, la «fabrication» du «SIDA» et "la création en cours du virus Ebola", des virus qui causaient beaucoup des maladies étranges».



(Fadoul Souleyman-Tidjani)

Une arme biologique est une arme utilisant des germes pathogènes destinés à affaiblir les ennemies par la propagation de maladies pouvant être mortelles ou simplement incapacitantes et est classée parmi les armes de destruction massive. Au début de la conquête de l’Amérique, les colons européens ont mené des guerres d'extermination sous toutes les formes contre les populations autochtones, y compris la propagation des maladies infectieuses pour s’emparer des territoires propices à l’agriculture, à l’extraction forestière et minière. Les peux d’indiens qui ont survécu, furent le plus souvent réduits à l'esclavage. Avec la demande croissante des mains d’ouvres, les colons ont eu une idée génale, c’est de faire recours aux hommes physiquement forts d’Afrique, ainsi la traite des noirs a commencé, un crime audacieux dont l’humanité n’a jamais connu durant toute son histoire. Par conséquent, si telle est l’histoire décrivant les bases fondamentales du développement de l’occident en général et de l’Amérique en particulier, il n’est pas donc écarté que des maladies redoutables comme les virus d’Ebola et du Sida soient fabriqués dans des laboratoires secrets pour des raisons stratégiques méconnues.

Parlant de la guerre froide entre les services de renseignements russes (KGB) et américains (CIA), le Dr Robert Strecker a mentionné lors d’une entrevue au début des années 1970, la «fabrication» du «SIDA» et "la création en cours du virus Ebola", des virus qui causaient beaucoup des maladies étranges». Dans le chapitre 12 de «Frederick [Maryland]", il a été confirmé l'existence d'un laboratoire militaire-médicale et une industrie américaine qui effectuent des tests d'armes biologiques, sous le couvert de vaccination pour lutter contre les maladies infectieuses et améliorer la santé des «Africains noirs à l'étranger". Dans son roman « The Hot Zone», Richard Preston a présenté la description pathologique des animaux tués par le virus Ebola lors d’un test aux USA. Est-ce que ceci est un hasard que ce virus fuient les laboratoires américaines et nagent à travers l’Atlantique jusqu’aux côtes africaines? Pour calmer l’opinion internationale, des nouveaux vaccins sont premièrement «testés» sur deux américains infectés au Liberia avant de vacciner des milliers d’africains. Qui pourrait donc nous garantir que ces américains ont été réellement infectés? Qu’est ce qu’un laboratoire américain de recherche sur le bioterrorisme ait au Sierra Leone? Les medias reportent cette semaine qu’un premier américain infecté par Ebola est décédé, puisqu’il a traversé le Liberia. Cette information sort juste après qu’une manifestation anti américaine prend de l’ampleur au Liberia. Le virus Ebola pourrait donc être une terrible histoire d'essais secrets d’armes biologiques en Afrique. Ce virus détruit les organes internes, adoucit les tissus qui se transforment en gelée, même si le corps est gardé dans un réfrigérateur. Le quotidien Liberian Dailey Observer va même plus loin en disant que «les Africains ont été intentionnellement infectés pendant des campagnes de vaccination. C’est lors de ces programmes que le virus de l’Ebola a été transmis aux africains dans le but de tester des armes biologiques sur les peuples africains». Il est donc malheureux que les dirigeants africains ne fassent pas assez d’effort pour vérifier les sources réelles et les types de vaccins envoyés en Afrique.

Les raisons probables de ces tests pourraient se résumer comme suit:

1- Freiner le développement de L’Afrique qui est considéré par les économistes comme le prochain pôle de développement mondial 2- Faire savoir aux pays émergents (Chine, Inde, Brésil, …) et trop impliqués actuellement en Afrique, que l’occident est prêt à défendre ses intérêts avec tous les moyens qu’il dispose pour vous contrecarrer 3- La crainte, si l’Afrique se développe, elle pourrait ouvrir le dossier de l’esclavage, ce crime audacieux qui a humilié tout un continent et dont les effets continuent jusqu’à nos jours, etc.…
Quelles sont les conséquences d’Ebola sur le Continent Africain?
Les conséquences sont d’ordre économique, politique et psychologique et pourraient se résumer comme suit:
1- Détérioration de l’économie et de l’image de l’Afrique, surtout les pays touchés 2- Panique des investisseurs et des touristes étrangers 3- Control sévères, voire la discrimination des voyageurs africains à travers le monde 4- Panique des populations africaines et méfiance généralisée envers l’Afrique.

Quelles solutions ?

1- l’Afrique doit former un groupe d’experts honnêtes pour définir les sources réelles de ces maladies contagieuses (SIDA, EBOLA, …) et prendre des mesures contre les probables criminels cachés 2- Vérification minutieuse des vaccins provenant de l’étranger et faire signer aux fabriquants des documents de garantie et dédommagement en cas d’infection 3- Surveiller des prêts les ONG qui diffusent des images choquantes de l’Afrique pour amasser plus d’argent. En conclusion, la vision positive ou négative du monde envers l’Afrique dépends des africains eux même. Le respect s’acquiert par le travail et l’amour envers sa nation. Le temps change, mais l’histoire se répète, et malheureux celui qui ne tire aucune leçon du passe et se fait mordre deux fois d’une même source.



Ref : http://www.liberianobserver.com/security/ebola-aids-manufactured-western-pharmaceuticals-us-dod
http://www.leblogfinance.com/2014/09/ebola-la-presse-du-liberia-met-en-cause-gouvernement-universites-et-defense-us.html
http://radioafrikana.com/le-liberia-accuse-les-usa-ont-deliberement-infecte-les-africains-lors-des-campagnes-de-vaccination/

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements